Un égoïste altruiste

C’est il y a 4 ans, lors d’un souper entre amis qu’est né ATP Lab. Vincent Comtois, vice président et directeur du développement, et quelques amis ont eu la réflexion à propos de ce qu’ils aimeraient avoir comme suppléments. À ce moment, aucune compagnie de supplémentation ne joignait la performance et l’aspect thérapeutique. En 2011, les premiers produits étaient mis en marché. Maintenant, 3 ans plus tard, ATP est distribué et approuvé dans plus de 10 pays. En fait, la distribution des produits a été approuvée dans 10 nouveaux pays dans les quatre derniers mois (ce qui est un exploit en soit).

Vincent Comtois a débuté dans l’entraînement par nécessité. À l’âge de 17 ans, il pratiquait régulièrement la boxe et souhaitait augmenter sa masse musculaire. Il a débuté ses lectures sur la santé, l’entraînement et la nutrition, et a ensuite fait ses études collégiales en sciences de la santé. Dès le début de sa carrière, il a suivi les formations des leaders de l’industrie, et est encore aujourd’hui avide de connaissances.Il a poursuivi des études en naturopathie, en médecine fonctionnelle, et poursuit sa formation de façon continue.

Aujourd’hui, Vincent est une référence au Québec en entraînement personnel et en santé optimale. Il possède une feuille de route et une liste de clients (athlètes) impressionnante. Il a formé plus d’un millier d’entraîneurs dans les 12 dernières années et travaille quotidiennement avec des athlètes de la relève autant que des professionnels.

Bien que la compétition soit forte dans le marché de la supplémentation, Vincent et son équipe croient en leur rêve et leur mission leur permet de se classer parmi les leaders dans leur domaine. En fait, ils réfléchissent à quel suppléments qu’ils aimeraient avoir, le créent et le rendent disponible sur le marché toute en respectant les normes de productions et de mise en marché les plus strictes.

ATP Lab

Ce qui différencie les produits ATP des suppléments que vous retrouvez en grande surface, c’est la diversité de l’offre, et le fait qu’ils soient une des seules compagnie sur le marché à faire le pont entre ce qui est thérapeutique et la performance. Selon Vincent, la plus grande erreur que les gens font dans leurs choix de suppléments, c’est de choisir en fonction de la publicité, sans tenir compte de leurs besoin. Il y a clairement un manque d’information et d’éducation. De plus, l’entreprise est très exigeante avec ses fournisseurs et fabricants quant à la qualité des matières premières. Depuis le début, la R&D est développée en fonction d’offrir un produit de qualité, par opposition à une mise en marché motivée par le marketing. Cette ligne de produits est faites par des thérapeutes, pour des thérapeutes. Il n’est pas rare de voir un produit qui combine les effets de trois ou quatre produits de la compétition.

Depuis le tout début, l’équipe d’ATP reste fidèle à sa mission : miser d’abord sur la qualité du produit car les gens renouvellent un effet. Les suppléments ATP remportent du succès grâce à l’intégrité des gens derrière cette entreprise et aussi parce qu’ils informent et éduquent leur clientèle. Ils opèrent de façon conservatrice et réinvestissent constamment dans leur entreprise. C’est ce modèle de gestion très économe qui leur permet de financer leur croissance spectaculaire.

Les débuts…

Malheureusement, les start-ups se font rarement sans embûche. Il faut se faire connaître, créer un nom ; il y a un énorme travail derrière la notoriété qui a été acquise au fil des années. Bien sûr, une entreprise qui a du succès, ça dérange. La vieille garde, ceux qui préfèrent le statu quo, n’aime pas être remis en question. À mon bien humble avis, c’est bon signe quand nos compétiteurs tentent de nous dénigrer et de nous copier ! C’est la rançon du succès.

Rayonnement à l’international

Il y a quelques semaines, un des plus grands noms de l’industrie de la santé et de l’entraînement, M. Charles Poliquin, s’est associé avec ATP Lab pour la production des suppléments associée au concept du Bioprint qui est enseigné exclusivement par Poliquin.

Il s’agit d’une merveilleuse opportunité de croissance pour ATP. En fait, Vincent a suivi toutes les formations offertes par Poliquin en début de carrière, et le fait que Charles lui confie ce projet est extrêmement flatteur.

Le futur…

Bien sûr, on parle de croissance ! D’ici les 12 prochains mois, six nouveaux produits seront sur les tablettes. Le réseau de distribution sera amené à suivre cette croissance, et Vincent sera appelé à partager ses connaissances à l’international.

Dans les 5 prochaines années, ATP prévoit croître en faisant des acquisitions et devra aller chercher des partenaires à l’extérieur de son réseau pour faciliter sa croissance à l’international.

En conclusion…

J’ai demandé à Vincent quel est le conseil qu’il donnerait à de jeunes entrepreneurs. « Si tu y crois, tu vas y arriver. » Cet adage semble cliché, mais il s’est avéré vrai pour Vincent et son équipe. Ils se sont accrochés à leur rêve, poussés par leur passion, et commencent aujourd’hui à récolter les fruits de leurs efforts.

Bon succès à toute l’équipe !

Pour plus d’informations

http://www.atp-lab.com/

www.vincentcomtois.com

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage