Bonjour!

Ça y est, vous avez pris la décision de changer d’emploi. Vous savez, le changement d’emploi est un des éléments qui cause le plus de stress dans une vie. En tant que recruteuse, je reçois souvent des appels de candidats potentiels qui décident de changer d’emploi, sans avoir réfléchi au préalable à ce qu’ils recherchent. Peu importe la raison, avant de faire le grand saut et de quitter votre emploi actuel ou d’enclencher vos recherches, je vous conseille de vous poser certaines questions. Voici mon Top 5:

1. Pourquoi je veux quitter mon emploi actuel?

newjobIl est très important que vous ayez cette réflexion avant même de vous mettre à la chasse aux opportunités. Souhaitez-vous obtenir de nouveaux défis? Avez-vous un problème avec l’éthique de l’entreprise avec laquelle vous travaillez? Souhaitez-vous quitter pour simplement essayer quelque chose de nouveau? Vivez-vous un conflit avec un collègue ou supérieur? Est-ce que votre supérieur a quitté l’entreprise et vous souhaitez le suivre? Il ne m’appartient pas de juger quelles sont vos raisons. Cependant, je vous invite à tenter de régler la situation avec votre employeur actuel avant de considérer quitter. Si vous souhaitez obtenir plus de défis, travailler sur de nouveaux projets, souvent, il suffit de le demander! Il ne s’agit que d’un seul exemple. Plus vous serez clair sur ce qu’il vous manque actuellement, plus vous aurez de la facilité à viser juste lors de votre recherche.

2. Qu’est-ce que je recherche dans une nouvelle opportunité?

Je vous conseille de vous faire un petit TOP 3 des critères que vous voulez retrouver dans votre prochain emploi. Souhaitez-vous qu’il soit plus près de votre domicile? Désirez-vous gérer une équipe? Souhaitez-vous faire votre entrée dans une grande entreprise? Toutes ces questions sont importantes et faciliteront vos recherches. En fait, savoir ce que vous recherchez vous fera épargner du temps dans vos recherches. Si vous éprouvez des difficultés à identifier ce que vous voulez, je vous conseille de faire la réflexion inverse : qu’est-ce que je ne veux plus? Pour ensuite partir de ce que vous ne voulez plus, et identifier ce que vous voulez vraiment.

Certains vous diront que le fait de nommer clairement ce que vous souhaitez vous permettra de l’attirer dans votre vie. Une bonne suggestion de lecture sur le sujet est : La loi de l’attraction, écrit par Michael J. Losier.

3. Quelles sont mes forces? Quelle est MA valeur ajoutée pour une entreprise?

Dans quoi êtes-vous le meilleur? Si vous étiez un super héro, quel serait votre super pouvoir? SVP, essayez d’être plus original que j’ai un esprit analytique, je suis ponctuel, travaillant etc. Si cette question vous laisse un peu perplexe, je vous conseille le livre : Strength Finder 2.0, écrit par Tom Rath. Il y a aussi plusieurs autres bouquins qui ont été écrits sur le sujet.

Connaître vos forces vous permettra de mieux vous vendre en entrevue. Il est beaucoup plus facile de vous préparer si vous êtes clair à propos de ce que vous pouvez apporter à votre futur employeur. Cette démarche vous permettra d’être beaucoup plus authentique en entrevue et vous aurez simplement à être vous-même. Croyez-moi, il est beaucoup plus simple d’être vous-même que de vous préparer de façon exhaustive à des questions d’entrevues en répondant selon ce que vous croyez que votre interlocuteur veut entendre.

4. Avec quel type de gestionnaire aimerais-je travailler?

Il y a autant de style de gestion qu’il y a de leaders. Bien sûr, il y a le traditionnel autocratique et démocratique. Mais, si on va plus loin que ces 2 opposés, j’aimerais que vous vous posiez la question : quel type de gestionnaire réussit à me permettre d’obtenir le meilleur de moi-même? Sur une note plus personnelle, J’ai 2 gestionnaires qui ont grandement influencé qui je suis professionnellement.

Patrick René : J’ai travaillé avec Patrick en 2001. Il m’a donné ma première opportunité à temps plein. Patrick est de ceux que je qualifie de « tough cookie ». À chaque fin de mois, il me disait, et je cite: « Mylene, c’est bon 4000$, mais venant de toi, en bas de 10 000$, on jase même pas! » Le mois suivant, je faisais 5 500$, ensuite 6 500$! Patrick savait m’inspirer et me mettre au défi de façon constructive!

Julia Meir : C’est Julia qui m’a embauchée chez Robert Half, il y a de cela presque 4 ans. Elle m’a apprise une grande partie de ce que je fais en recrutement, et m’a amenée à devenir une personne performante dans un milieu corporatif. Elle m’a transmise un savoir-être que l’on n’apprend pas à l’école.

Je vous ai partagé ces informations pour que vous compreniez l’importance à accorder au supérieur immédiat avec qui vous travaillerez sur une base quotidienne. Les grandes entreprises attirent le talent pour leur prestige et leur réputation, mais c’est votre relation avec votre gestionnaire qui fera que vous allez rester en poste.

5. Quels sont mes objectifs professionnels pour les 5 prochaines années?

Je sais que bien des gens changent d’emploi presque tous les 2 ou 3 ans. Pourquoi viser 5 ans? Pourquoi pas? Est-ce que cette entreprise peut vous permettre de grandir à long terme? Est-ce que vos ambitions peuvent être remplies ou allez-vous vous retrouver frustré de ne pas obtenir la progression que vous souhaitez? Souhaitez-vous vous stabiliser, est-ce que votre ambition est de fonder une famille et d’avoir un poste qui vous permettra une meilleure conciliation travail / famille?

En conclusion…

Toutes ces questions vous permettront de mieux choisir les opportunités que vous allez pourchasser. Vous perdrez moins de temps à faire des entrevues avec des entreprises qui ne correspondent pas à ce que vous recherchez. De plus, vous améliorez vos chances de choisir l’opportunité qui convient le mieux à vos ambitions.

Merci de m’avoir lue! À la prochaine!

Vous aimerez également :

Comment déterminer si l’emploi de vos rêves le sera vraiment.

Trois façons d’accélérer votre recherche d’emploi

5 stratégies pour booster votre recherche d’emploi

 

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage