5 stratégies pour les nouveaux diplomés

À chaque semaine, je me fais approcher par de nouveaux diplômés qui sont en recherche d’emploi. J’ai décidé d’écrire sur le sujet parce qu’il y a toutes sortes de solutions pour accélérer vos recherches. Je vous accorde que la première opportunité est toujours la plus difficile à trouver. J’espère que vous trouverez ces 5 stratégies utiles!

1. Réseautez avec votre ordre professionnel

En d’autres mots, impliquez-vous! Tous les ordres professionnels ont des branches, ou filiales pour les nouveaux diplômés ou étudiants. Que ce soit sur un comité, ou simplement en participant aux événements, 5 @ 7 etc.; vous rencontrerez des gens de votre industrie et aurez un meilleur réseau de contact.

Si vous êtes impliqués, vous vous démarquerez plus facilement des autres diplômés et c’est ça qui est difficile. Chaque année, des centaines de nouveaux diplômés prennent d’assaut le marché du travail. POURQUOI DEVRIONS-NOUS VOUS EMBAUCHER EN COMPARAISON À VOTRE VOISIN DE CLASSE? Votre implication auprès de votre ordre professionnel vous permettra certainement de faire en sortes que votre CV se retrouve sur le dessus de la pile, et non pas dans la filière 13!

2. Les programmes pour nouveaux diplômés en grande entreprises

La plupart des grandes entreprises québécoises possèdent un programme pour jeunes diplômés. Ces programmes visent à attirer les jeunes talents et à les faire progresser dans l’entreprise tout au long de leur carrière. Il s’agit d’une excellente porte d’entrée. Souvent, les entreprises vont vous offrir un stage. Il s’agit pour vous de 4 mois pour pouvoir faire vos preuves. Un stage comporte des avantages et des inconvénients, c’est à vous de peser les pours et les contres afin de prendre la meilleure décision pour votre carrière.

Pour ne nommer que quelques entreprises, P&G, Loblaws & SNC Lavalin qui offrent de tels types de programmes.

3. Suivis, Suivis & Suivis!

Est-ce que j’ai dit SUIVIS? Il ne suffit pas de se contenter d’envoyer des CVs et attendre que le téléphone sonne! Faites des appels de suivis, démontrez de l’intérêt, contactez les gestionnaires directement, démarquez-vous!

Je vous conseille de contacter directement les gestionnaires et les conseillères RH. Ces dernières sont souvent des « influenceurs » au niveau décisionnel, et les gestionnaires sont les décideurs! Plus votre nom circulera, sans tomber dans le harcèlement, plus votre CV sera en vue!

4. Rendez votre CV attrayant!

Plus facile à dire qu’à faire! Il faut concevoir votre CV comme une brochure publicitaire. C’est ce qui fait que votre téléphone sonnera! Je vous conseille de mettre à l’avant les accomplissements (scolaires ou autres) qui vous permettront de vous démarquer des autres candidats.

Quelques conseils en rafale :

Ne pas mettre de photo! (On garde ça pour LinkedIn!); utilisez des verbes d’action; mettez l’accent sur ce que VOUS avez fait; inscrivez un lien pour votre profil LinkedIn.

5. Utilisez les médias sociaux à bon escient.

Oui, je vous parle de Facebook, Twitter etc. Allez vérifier ce qui apparaît à votre endroit sur Google. La majorité des employeurs regardent ce que vous faites sur le web. Oui, il s’agit de votre vie privée, alors, je vous suggère de rendre vos paramètres de confidentialité étanches aux intrusions des gens que vous ne connaissez pas et/ou d’effacer vos photos de partys de fin de session trop arrosés!

Sur votre photo LinkedIn, assurez-vous d’avoir une apparence professionnelle, c’est votre carte de visite! Ajoutez des recruteurs à votre réseau, souvent, nous avons tout plein de contacts RH que vous pourrez utiliser.

J’espère que ces conseils sauront vous aider! Bonne fin de session à vous tous!

Mylene

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage