Le recrutement est le nerf de la guerre pour la croissance des entreprises québécoises. La main-d’œuvre qualifiée et motivée se fait rare. Les statistiques le démontrent, votre recrutement doit se faire de façon stratégique et vos processus doivent être optimisés pour favoriser une « expérience candidat » qui se démarque.

Voici quelques statistiques sur le recrutement dénichés sur une étude faite par LinkedIn, j’me suis permis d’y ajouter mes commentaires personnels.

Suite et fin de l’article de la semaine dernière.

Les références sont la façon #1 de découvrir un emploi

Quand je travaillais pour Accountemps, la question que je posais le plus souvent, c’est « QUI CONNAISSEZ-VOUS? » Si vous ne demandez pas de références de votre équipe, c’est CLAIR que vous aurez la vie beaucoup plus difficile côté recrutement.

Les premières références devraient venir de vos employés. Ils aiment votre entreprise, ils souhaitent probablement travailler avec des gens compétents et avec qui ils auront du plaisir. Avez-vous mis en place un programme de référencement?

94 % des chercheurs d’emplois souhaitent recevoir du feedback après une entrevue

Par contre, seulement 41 % ont déjà reçu une rétroaction après une entrevue. Vous savez, un feedback plus élaboré que « Nous avions 2 bonnes candidatures, nous avons du faire un choix ». Dans mes années en recrutement, rares sont les gestionnaires et les RH qui m’ont VRAIMENT donné une rétroaction constructive sur l’entrevue de mes candidats.

C’est un minimum de respect et ça devrait être la norme. Si vous êtes concerné par votre réputation en tant qu’employeur, c’est un excellent point de départ pour changer les choses.

94 % des chercheurs d’emploi confient qu’un appel du gestionnaire pourrait leur permettre d’accepter plus rapidement une offre d’emploi.

Le recrutement n’est pas seulement l’affaire des RH. Oui, ils ont un rôle-conseil, mais l’équipe de gestion a un rôle encore plus important dans l’entreprise. Celui de vendre l’entreprise, l’équipe et le poste en tant que tel.

Prenez le téléphone et contactez votre candidat favori. Dites-lui à quel point vous avez hâte qu’il se joigne à votre équipe. Plus de 9 personnes sur 10 disent que ça pourrait avoir un impact sur la décision.

Plus de 75 % des gens interrogés disent s’informer sur LinkedIn pour leur prochain emploi.

Ça vaut vraiment la peine de mettre en place une page d’affaire qui vous permettra de vous démarquer comme employeur. Faites voir votre culture organisationnelle, montrez à quel point votre environnement est extraordinaire et comment votre équipe évolue!

Les médias sociaux sont vos amis! Utilisez-les!

En conclusion…

Cette étude de LinkedIn, bien qu’elle soit de l’autopromotion, démontre que les tendances ne mentent pas. Oui, nous pouvons faire dire bien des choses à de pauvres statistiques … Vous devez, comme employeur, aborder le recrutement avec une excellente stratégie marketing et renouveler vos pratiques.

Oui, les affichages de postes fonctionnent encore. Ils fonctionneront toujours. Par contre, si vous voulez accélérer les choses et mieux recruter, améliorez vos méthodes!

Print Friendly, PDF & Email