Je suis LOIN d’avoir la science infuse ou d’avoir craqué le code pour devenir une auteure à succès. Cet été, j’ai complété le manuscrit de mon premier livre qui sera sur la recherche d’emploi. Je vais garder certaines informations pour moi. Cependant, je vais vous partager que cet ouvrage est écrit pour partager aux lecteurs ce que personne ne dit sur la recherche d’emploi et pour briser les mythes qui y sont reliés. Dans cet article, je vous partage ce que mes recherches m’ont permis d’apprendre sur la façon d’aborder un éditeur pour que vos écrits soient publiés.

La plus grande erreur que les futurs auteurs font…

Selon mes lectures, la plus grande erreur que les lecteurs font est de ne pas avoir de plateforme pour leurs lecteurs. Si vous n’avez pas de site web, pas de médias sociaux pour promouvoir votre livre et créer une relation avec votre lectorat, c’est peine perdue.

Je pourrais probablement faire une série d’articles sur le sujet, mais je vais attendre d’être publiée avant de m’autoproclamer « experte » !

Créez une fiche argumentaire ou une proposition de valeur pour votre livre.

Chacune des maisons d’édition que j’ai contactées a une façon différente de travailler et demande des documents différents pour l’analyse de votre manuscrit. Certains demandent une lettre de présentation, d’autres veulent simplement une fiche argumentaire pour accompagner votre manuscrit. J’ai même fait de la route puisque certaines maisons d’édition ne veulent pas un PDF, mais bien une copie papier. Je veux devenir une auteure à succès, je suis prête à faire ce qu’il faut!

La fiche argumentaire est un peu comme le plan d’affaires de votre livre. Elle permet à l’éditeur d’y voir une opportunité de générer des profits.

Pour un ouvrage qui n’est pas de la fiction, voici la forme que j’ai privilégiée :

  • Accroche (votre titre et une courte phrase explicative)
  • Un survol du marché
  • Votre biographie et votre plateforme
  • Analyse de la compétition
  • Plan Marketing
  • Le plan de votre livre
  • Un chapitre (échantillon d’écriture)
  • Une conclusion qui ramène le tout à l’opportunité que représente votre ouvrage.

Voici un lien qui pourra vous éclairer d’avantage : CLIQUEZ ICI.

L’histoire se répète !

Je sais que je vais me répéter… Mais les efforts que vous devrez mettre à devenir une auteure à succès sont les mêmes que ceux que vous feriez pour trouver un emploi ou pour le développement de votre entreprise. Voici donc, quelques conseils d’usage :

  • Corrigez vos fotes d’orthographe
  • Assurez-vous d’adresser vos communications aux bonnes personnes, sans faire de fautes dans leur nom, leur titre ou l’entreprise qu’ils représentent.
  • Suivez les instructions pour la soumission de votre manuscrit. Je vais être honnête, j’ai fait une seule lettre de présentation, que j’ai adressée à différentes personnes. Et j’ai utilisé le même document comme fiche argumentaire. MAIS, j’ai toujours envoyé tous les documents complétés.
  • Insérez le titre, le genre du livre, le groupe d’âge ciblé et le nombre de mots dans votre demande.
  • Créez un extrait qui révèle les enjeux de votre livre
  • Soyez gentil sur les médias sociaux ! Ça compte toujours !

Voici un article qui vous en apprendra plus sur le sujet : CLIQUEZ ICI!

Le mot de la fin…

En terminant, publier un livre demande de la résilience et le mot « non » ne doit pas vous déstabiliser. Devenir une aueur à succès, ça prend plus que 48h! Pensez à J.K. Rowling et à plusieurs auteurs qui sont passés avant vous qui ont reçu plusieurs « NON » retentissants et qui ont connu un très grand succès ensuite.

Bon succès !

Vous aimerez également :

Comment utiliser le marketing de contenu pour maximiser vos ventes

Cinq stratégies pour augmenter vos ventes

Les 4 erreurs qui empêchent d’atteindre vos objectifs de ventes.

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage