4 erreurs de recrutement que vous ne voulez plus faire.

4 erreurs de recrutement que vous ne voulez plus faire.

Des erreurs de recrutement, j’en ai vu! J’en ai fait! Oui, l’expert s’est trompé bien plus souvent que la personne qui n’a jamais essayé! Une mauvais embauche, ça coûte cher; autant pour le candidat qui doit se trouver un nouveau travail que pour l’entreprise qui doit recommencer le processus au complet. Je vous partage aujourd’hui les erreurs que je vois le plus souvent. Prenez des notes et ajustez vos processus adéquatement! Erreur #1 : Les exigences du postes ne sont pas clairement définies. Vous avez une magnifique description de poste avec des beaux mots qui ne veulent absolument rien dire. La conséquence de ça est que votre nouvelle embauche n’a aucune idée de ce que l’on attend de lui. C’est vraiment difficile de rencontrer les attentes d’un employeur si on ne sait pas ce qui est attendu de nous. Erreur #2 : Négliger une vérification des références. J’ai toujours dit avoir une certaine réserve comme recruteure par rapport aux références. Elles sont essentielles, j’en conviens; même si certains employeurs ne donnent pas l’heure juste. Assurez-vous de parler à la personne avec qui votre prospect travaillait directement, n’acceptez pas les références de collègues, validez l’identité de la référence sur LinkedIn. Faites vos devoirs. Erreur #3 : Faire votre recrutement à la hâte et sans processus clair. Je suis loin d’être une « Miss Processus »! Par contre, certaines étapes sont essentielles dans votre recrutement. Un recrutement qui se passe bien prend en général 6 à 8 semaines. Ajoutez à cela le deux semaines de préavis, et vous aurez un délais de 8 à 10 semaines. Une fois que votre entrevue de fin d’emploi est faite,...
À vos calendriers! Voici les dates à retenir pour 2018!

À vos calendriers! Voici les dates à retenir pour 2018!

Ben oui! J’ai décidé de vous parler de ventes un peu plus souvent cette année! En ce qui concerne la planification des promotions, je rate souvent le bateau. Je me fais prendre chaque année. J’oublie les dates importantes, je ne les inscris pas à mon agenda, et je fais encore moins de planification marketing pour ce qui est de la plupart des événements de l’année. J’ai fait le choix de faire autrement pour 2018, j’ai planifié la majorité de mes promotions, et je vous partage les informations que j’ai utilisées. Les évidences : Les mois les plus faibles pour les ventes au détail : Janvier et février. Ce n’est pas difficile à comprendre. Les clients potentiels ne sortent pas et ont encore la gueule de bois du temps des fêtes! Il est difficile de les faire sortir de la maison, et il est encore plus difficile de leur faire ouvrir leur portefeuille. Les mois les plus occupés en restauration : Juillet et août. C’est les vacances! Les journées sont plus longues, les enfants ne sont plus à l’école. Ce sont les meilleurs mois de l’année dans la restauration. La journée qui comptera le plus de ventes pour les boutiques de vêtements : Cette année, ce sera le 24 novembre. Il s’agit du samedi après l’action de grâce, et juste après le « black Friday ». La journée qui comptera le plus de ventes en ligne : Lundi le 26 novembre 2018. Le fameux « Cyber Monday! » est une opportunité de faire grimper vos ventes en ligne, et cette tendance se poursuit généralement jusqu’à Noël. Les 6 semaines entre le « Thanksgiving » américain et le début de l’année sont...
J’ai deux mots à te dire, cher patron.

J’ai deux mots à te dire, cher patron.

Collaboration spéciale : Alexandra Loiselle, (lafilleetsonanxiete.com) Je suis la fille et son anxiété, ben oui, c’est moi ! Alors tu te doutes bien que je vis avec un certain trouble d’anxiété right? Bon, on part sur les bonnes bases. J’ai toujours eu ce trouble, ce qui a souvent compliqué mes relations de travail. Alors, à toi qui es patron, lis bien ceci. Tu pourras enfin comprendre certains de tes employés! 1 personne sur 5 est atteinte d’un trouble de santé mentale. Ne t’inquiète pas, je ne te ferais pas lire un long roman plein de statistiques, mais tu dois y comprendre quelque chose d’essentiel. Fais-tu le lien? Avec ce recensement, c’est clair que tu as probablement embauché un employé qui figure dans cette condition. Est-ce que tu en étais conscient durant l’entrevue? L’aurais-tu engagé tout de même? Prends un temps pour y réfléchir, c’est important en 2018. Je vais t’exposer mon point de vue du côté employé vivant avec ce problème de santé mentale. Je ne l’ai jamais dit en entrevue. Pourquoi ? C’est assez simple de comprendre que j’avais peur. Peur de ne pas me faire engager, peur de me faire juger faible ou peur de me faire sentir incapable de gérer la pression. Si tu ne me connais pas personnellement et que tu ne sais pas que j’ai cette problématique, tu ne t’en douteras jamais. Mais je trouve ça désolant de devoir le cacher aux employeurs, car ça vous expliquerait bien des comportements que je pourrais avoir. Le matin chez moi c’est mouvementé. La routine avec l’enfant se passe dans les «awaille dépêche! Maman NE PEUT PAS être en...
5 règles pour faciliter votre recherche d’emploi.

5 règles pour faciliter votre recherche d’emploi.

Pour plusieurs, vous prendrez la résolution de quitter votre emploi que vous détestez. Parfois pour démarrer à votre compte, parfois pour simplement vous trouver une nouvelles équipe avec qui vous serez peut-être plus heureux. Aujourd’hui, je vous présente 5 règles qui peuvent vous aider à optimiser votre recherche d’emploi. Règle #1 : Soyez précis sur ce que vous cherchez. Yup! Les affirmations du genre, « Je suis comptable, je veux travailler! », c’est tellement imprécis que ça va vous nuire. La comptabilité, c’est large. La question qu’il faut vous poser, c’est « Dans quoi êtes-vous le meilleur? » Qu’est-ce qui fait que vous avez le goût de vous lever pour aller travailler le matin? C’est ce type d’emploi que vous voulez trouver. Règle #2 : Un recruteur est un atout dans votre recherche d’emploi, non pas une garantie. Souvent quand je demandais aux candidats ce qu’ils ont fait comme démarche, je me fais répondre qu’ils ont contacté plusieurs recruteurs. ERREUR! Faites beaucoup plus de démarche par vous-même qu’à travers un recruteur. De cette façon, vous optimiserez vos résultats. Règle #3 : Utilisez le téléphone. Je sais que je vais me faire taper sur la tête et me faire dire que les recruteurs ne retournent jamais leurs appels. Peu importe. Prenez le téléphone et contactez le gestionnaire pour qui vous voulez travailler. Envoyez votre CV aux RH, mais prenez le téléphone. Démarquez-vous. Règle #4 : Ne mettez pas tous vos œufs dans le même panier Votre recherche d’emploi ne doit pas reposer sur une seule stratégie. Si vous éprouvez des difficultés, diversifiez vos activités. Participez à des événements de réseautage. Faites le tour de vos contacts. Si vous...
Les leçons de Molly’s game.

Les leçons de Molly’s game.

Ceux qui me connaissent savent que le cinéma est ma 2e maison. J’adore les films avec des personnages féminins forts, j’adore Jessica Chastain. Aller voir le film Molly’s game n’était pas une option! J’ai adoré. Je sais que j’ai mis le même verbe 3 fois en 3 lignes. Pardonnez mon manque de vocabulaire. Aujourd’hui, je vous partage les leçons que j’ai apprises de Molly. Le but c’est de gagner. À quoi? Contre qui? On s’en fout. Molly a été élevée, éduquée à gagner. Athlète d’élite qui a vu sa carrière brisée à cause d’une très mauvaise chute en saut à ski de bosses, elle est demeurée conditionnée à gagner. On lui a offert une opportunité, elle l’a saisie. On lui a retiré cette opportunité, elle en a créé une elle-même. C’est tout. Générer plus de 4 millions de dollars en revenus dans une année, sans études supérieures. Molly a fait le choix d’aller passer une année à Los Angeles après son tragique accident de ski. Le plan pour elle était de débuter ses études en droit après sa sabbatique. Après tout, elle avait déjà eu une carrière (de skieuse) et était retraitée. Il n’y a aucun programme universitaire en gestion du gambling! AUCUN! Molly a bâti quelque chose de phénoménal simplement en apprenant sur le tas, et avec son intelligence et sa perspicacité. En plus, on parle ici d’une femme dans un milieu d’hommes. Elle tenais la « man cave » la plus prestigieuse au monde. Venez me parler de votre complexe de l’imposteur pour voir! Vous pouvez offrir un service à 10 000$ le buy-in, ou vous pouvez offrir un service...
Une méthode simple pour vous fixer des buts et les atteindre.

Une méthode simple pour vous fixer des buts et les atteindre.

Je vais être honnête et dire ouvertement que je déteste prendre des résolutions. Le problème avec les résolutions, c’est qu’il n’y a pas de dates, pas de plan pour y arriver. Certaines personnes y vont d’un fichier Excel complexe avec des buts différents pour chaque mois etc. Je l’ai fait. Pour moi, ça n’a rien donné parce que j’ai fait un super beau fichier et que je n’ai rien mis en action de ce qui étais dessus! BRA-VO! Si vous vous attendez à ce que je vous donne une formule magique pour atteindre tous vos buts en 2018, vous vous trompez! Cette formule, je la cherche et je travaille toujours dessus. KISS – Keep it simple & stupid Votre processus pour vous fixer des objectifs n’a pas besoin d’être compliqué. Pas besoin d’un fichier Excel pour vous fixer des objectifs. Pour vos affaires ou votre travail, je vous conseille de regarder ces quatre catégories : Service, communauté, profits, croissance. Voici un exemple : Service : Faire que 80% de mes groupes complètent le programme Lancement d’une entreprise; Répondre à 80% des appels entrants en moins de 60 secondes; M’assurer que 80% des élèves recommanderaient le cours. Communauté : Donner 3h par semaine de mon temps à l’hôpital Ste-Justine. Profit : Augmenter mes profits de 50%. Croissance : Embaucher 4 nouveaux professeurs Compléter un groupe par mois. Prendre les moyens pour atteindre vos objectifs Une fois que vos buts sont établis, vous devez vous donner les moyens de les atteindre et les moyens de mesurer vos progrès. Vous devez d’abord connaître votre situation actuelle. C’est votre point de départ. Ensuite, faire le détail mois par mois...
3 habitudes pour mieux communiquer

3 habitudes pour mieux communiquer

Avec toutes les nouvelles technologies sur le marché, nous perdons de vue des notions importantes de la communication. Plus rien n’est important, tout devient urgent et l’humain ne se retrouve plus au cœur de ce qui se dit dans les différents médias. Selon mes recherches, Albert Mehrabian a identidié que seulement 7% d’un message, quel qu’il soit provient des mots; 38% du message provient de l’intonation et du son de la voix; enfin, 55% provient du non verbal. Yup. 55% de la communication provient du non verbal. Je ne crois pas avoir besoin de vous expliquer qu’il n’y a pas beaucoup de non-verbal dans un SMS ou dans un courriel. Vous pouvez y ajouter tous les emojis que vous voulez, il vous manque 93% du message. Habitude #1 : Gardez vos courriels brefs et concis. Donnez un maximum d’info au début de votre courriel. Par exemple, on n’indique pas une invitation à la fin d’un courriel. La meilleure façon est de l’inscrire dans les premières lignes du courriel. N’utilisez pas le courriel pour éviter une conversation difficile. Les gens ont tendance à ne pas avoir de respect pour les gens qui évitent les conversations difficiles et les confrontations en envoyant des courriels. Prenez le téléphone. Rencontrez les gens en personne. Votre leadership et votre crédibilité grandiront. Habitude #2 : Posez-vous la question, aimeriez-vous qu’on s’adresse à vous de la sorte? Avant de communiquer avec une personne, d’envoyer un SMS ou un courriel, demandez-vous si vous aimeriez qu’on s’adresse à vous de cette façon. Ma mère m’a toujours dit de traiter les autres comme j’aimerais qu’on me traite. Ça s’appelle du respect....
Entrevue d’emploi : 4 erreurs à éviter

Entrevue d’emploi : 4 erreurs à éviter

Ça y est, le téléphone sonne, vous commencez à obtenir des entrevues. C’est vraiment excitant! Félicitations. Maintenant, ne gâchez pas tout en faisant ces erreurs qui pourraient vous coûter l’emploi de vos rêves. Voici 4 erreurs à éviter lors de votre entrevue d’emploi. Erreur #1 : Mentir Ça semble évident. Lorsque nous sommes en entrevue, nous voulons bien paraître. C’est normal. Par contre, freinez votre envie de trop embellir la vérité. Dites-vous que TOUT finit toujours par se savoir et que ça peut être une excellente raison de vous remercier de vos services. Ne mentez pas sur vos diplômes, ça se vérifie. Ne mentez pas sur vos responsabilités, ça se vérifie. Tout se vérifie aujourd’hui. Dites-vous que si je ressens le besoin d’en parler, c’est que j’ai déjà pris de candidats dans leurs mensonges. Erreur #2 : Réciter des réponses toutes faites Si votre préparation d’entrevue est une pléiade de réponses fabriquées et apprises par cœur, vous allez vous planter royalement. La mode est beaucoup plus dans l’authenticité! Est-ce que vous devez vous préparer? Oui. Mais en vous posant les bonnes questions. Entre autres, faites des liens entre ce que vous faites présentement et la description du poste pour lequel vous êtes rencontrés. Ensuite, assurez-vous de bien vous connaître. Soyez en mesure de répondre à des questions comme quelles sont vos forces et quelles sont vos faiblesses. Et sincèrement, soyez plus originaux que « Je suis perfectionniste ». Vous devez également faire vos recherches sur l’entreprise et sur la personne que vous rencontrez. Ça vous permettra de démontrer que vous avez fait vos devoirs, sans apprendre des réponses par cœur et avoir l’air...
Ça aurait pu être moi.

Ça aurait pu être moi.

L’intimidation c’est un sujet qui me bouleverse. Lorsqu’un jeune se suicide parce qu’il a été victime d’intimidation, ça me mets complètement à l’envers. De la première année à mon secondaire 5, j’ai vécu de l’intimidation sous différentes formes. Que ce soit de simples paroles et insultes jusqu’à des humiliations publiques en passant par des voies de faits… J’en ai eu ma dose. Si on retourne 28 ans en arrière, j’étais en 5e année. Quand j’ai su qui était mon prof, j’étais super heureuse parce qu’elle avait la réputation d’être très sévère et qu’elle ne laissait rien passer. J’aurais jamais essayé de lui dire que le chien a mangé mon devoir, ça aurait juste pas fonctionné. J’me suis dit que sa sévérité me permettrait de me sauver de mes intimidateurs parce qu’ils seraient punis. J’ai fait tout mon primaire dans une école à vocation musicale, et j’aimais beaucoup ce que je faisais là-bas. Un jour, un garçon un peu con m’a demandé de signer une feuille parce qu’il voulait collectionner les signatures des autres élèves dans la classe. J’ai signé avec plaisir, j’étais même flattée parce que pour une fois, je ne recevais pas d’attention négative de sa part. Le lendemain, en fin de journée, il m’aborde et m’annonce que j’ai signé une pétition qui demande à ce que je change d’école. WHATTT!!! J’en ai tellement pleuré. Je l’aimais mon école musicale. VRAIMENT. BEAUCOUP. La mère de cet élève a eu droit à un appel de la part de mon professeur. Le lendemain, grande discussion en groupe. Tous ensemble, on en a parlé. Ça a réglé la situation, et la...
3 stratégies pour régler un « slump ».

3 stratégies pour régler un « slump ».

Si vous travaillez en ventes, les chances sont que votre travail constitue un minimum de 50% de prospection. Ce qui hante tous les vendeurs, c’est le fameux « slump ». Ce moment où plus rien ne fonctionne et vous voulez tout abandonner. Selon Jeb Blount (salesgravy.com), 99,9% des « slumps » sont causés par un manque de prospection. Je vous propose aujourd’hui 3 façons de vous assurer de rester au sommet du classement des vendeurs! Misez sur la variété de vos méthodes et sources de prospection Si vous pensez que vos leads vont provenir uniquement de Facebook ou de références, vous vous trompez royalement. Est-ce que les médias sociaux et les références peuvent faire partie de votre stratégie de développement des affaires? Oui. Par contre, vous ne contrôlez aucunement le résultat avec ces deux méthodes. Vous devez inclure des méthodes plus proactives, comme les appels de prospections. Les appels doivent faire partie de votre stratégie. Ma suggestion : Choisissez 3 méthodes que vous pouvez ajouter aux appels téléphoniques pour avoir plus de variété. De cette façon, si vous éprouvez des difficultés avec une de ces méthodes, votre pipeline n’en souffrira pas. Téléchargez gratuitement notre outil pour le suivi de vos ventes! Il n’y a qu’une seule formule magique La seule formule magique qui existe est la constance. SI vous faites vos appels à chaque jour. Chaque. Jour. Vous verrez les résultats d’ici les 30 prochains jour. Ça prend un mois pour repartir la roue et voir les résultats de vos efforts. Faites les calculs, combien d’appels devez-vous faire à chaque jour, et « clairez-ça » de votre horaire en début de journée. Pas d’excuses. Ma suggestion :...
Voir les options de partage
Cacher les options de partage