5 stratégies d’affaires que j’ai apprises de Luc Poirier.

5 stratégies d’affaires que j’ai apprises de Luc Poirier.

J’ai eu le privilège d’entendre Luc Poirier s’adresser à mes étudiants du programme Lancement d’entreprise il y a quelques jours. Vous savez, c’est une chose de voir un homme d’affaires de sa trempe s’adresser à une foule de 200-300 personnes; s’en est une autre de s’adresser à un petit groupe de 12 étudiants, en privé. M. Poirier est d’une très grande générosité, il est demeuré près de 2h avec nous. Stratégie #1 : Acheter en gros, vendre au détail. C’est ce principe que j’ai tenté d’enseigner à mon neveu le week-end dernier. Je lui ai acheté un sac de bonbons à 2$, lui ai expliqué que s’il vendant chaque suçon 0,25$ chaque, il gagnerait 9$. Luc Poirier fait exactement la même chose. Il achète des terrains au « prix de gros » et les revends au détail, engrangeant ainsi de gros profits. Pas plus compliqué que ça! Stratégie #2 : Quand t’es mal pris, sois créatif De son propre aveu, Luc aime se mettre « en danger » et réussir à faire que les choses arrivent. Les moyens et les risques qu’il a pris lorsqu’il a acheté son premier immeuble commercial sont dignes des meilleurs film hollywoodiens. Il a fait exactement ce que j’explique à mes élèves. Il est allé voir les locataires potentiels, et leur a fait voir le potentiel d’un déménagement dans ses locaux. Il s’est arrangé pour que ce soit une situation « gagnant-gagnant » pour tous et en quelques mois, son bâtiment était rentable. Stratégie #3 : L’argent suit la passion Luc n’a jamais fait ses projets d’abord pour l’argent. Il fait toujours ses projets par passion, et les revenus suivent. Les actions sont...

Bienvenue dans l’Uni-Vers de Geneviève Desautels

Il y a quelques semaines, je vous ai présenté ma liste de lecture pour l’automne. Certaines personnes ont pris la peine de m’écrire pour de demander mes suggestions de lecture en français. J’ai tout de suite pensé à mon amie Geneviève Desautels! Geneviève a publié récemment le livre « Déclic » ainsi que le livre d’auto-coaching « Oser le monde en soi ». Pourquoi? Geneviève possède 16 ans d’expérience en ressources humaines en PME ainsi que chez Hydro-Québec. Elle souhaitait obtenir un poste de coach à l’interne chez Hydro-Québec, ce qui lui a été refusé puisque son gestionnaire souhaitait embaucher des consultants de l’externe pour ce type de mandat. Elle a donc fait le choix de quitter le confort et les nombreux avantages de que procurent un emploi dans le secteur public, et de poursuivre sa passion. Les détracteurs Peu importe ce que vous allez faire dans la vie, il y aura toujours des gens qui projetteront leurs craintes et leurs insécurités sur vous. Il y aura toujours des sceptiques. Soyons honnêtes, ça prend beaucoup de courage pour faire ce que Geneviève a fait! La réponse fut simple : « J’entends tes craintes, mais elles ne m’appartiennent pas. » Je trouve cette affirmation tellement puissante, que je vous la ré-écrit en italique & caractère gras! J’entends tes craintes, mais elles ne m’appartiennent pas. Oser le monde en soi Souvent, les services d’un coach ne sont pas à la portée de toutes les bourses. Geneviève a donc décidé de rendre le tout plus accessible en créant un « voyage » de 52 semaines à travers le livre « Oser le monde en soi ». Un an de ressources et de questionnements...
SUPER MOM, agente immobilier, blogueuse et animatrice… Voici Maïka Desnoyers.

SUPER MOM, agente immobilier, blogueuse et animatrice… Voici Maïka Desnoyers.

La première question que je lui ai posée est « Comment tu fais pour arriver à faire tout ça? » La réplique fut immédiate « Je ne dors pas! ». Sans blague, Maïka a eu la chance que tous ces beaux projets soient arrivés un après l’autre. De plus, elle peut compter sur le support de son populaire conjoint, le joueur de Football Etienne Boulay. Ma famille mon chaos. Je n’ai pas le privilège d’être une maman, mais il paraît qu’on se fait une idée précise de comment on va élever notre enfant avant qu’il arrive, mais que c’est complètement autre chose dans la vraie vie. Le Blog de Maïka et Étienne, c’est un peu ça. Ils partagent leurs bons coups, leurs moins bons, leurs épreuves et leurs victoires. Tout ça n’est aucunement arrangé avec le gars des vues. Ce qui m’a frappé, c’est qu’ils ont réussi à monétiser leur projet en moins d’un an. C’est avec l’aide de Zone 3 qui a cru en leur projet qu’ils ont réussi à tirer profit. En moins d’un an, ils ont réussi à bâtir une communauté de plus de 50 000 abonnés. C’est immense. La clé de leur succès réside dans leur authenticité. Maïka est très claire avec les entreprises qui l’approchent pour parler de leurs produits. « Si je n’aime pas ce que vous offrez, je vais le dire! » De l’immobilier et des communications! Maïka n’est pas seulement passionnée d’immobilier et de communications; elle est passionnée tout court. On lui a récemment offert l’animation de l’émission « Vendre ou rénover » avec le designer Daniel Corbin. Une belle rivalité est à prévoir. Dans cette émission, les participants hésitent entre...
Véronique Pierre – L’entreprenariat dans la Zénitude!

Véronique Pierre – L’entreprenariat dans la Zénitude!

Je connais Véro depuis environ 10 ans. Elle fut ma chorégraphe en patinage artistique, et elle est devenue une bonne amie par la suite. Aujourd’hui, je vous partage le parcours d’une entrepreneure d’exception, qui a appris à se vendre à sa juste valeur, et surtout à être dans l’action pour réussir. Toujours d’avance. Une des chose qui distingue Véronique des autres, c’est sa capacité à tout prévoir d’avance. Par exemple, alors qu’elle terminait sa certification d’instructeure de Zumba, elle envoyait déjà des CV à des employeurs potentiels. Ensuite, alors qu’elle terminait ses cours pour enseigner le Yoga, elle travaillait sur le logo de son studio. Lors de sa première carrière en tant que comédienne et chanteuse, elle fut une des première au Québec à avoir un site web et des cartes d’affaires pour se « vendre ». Rappelez-vous qu’au début des années 2000, le milieu artistique travaillait encore avec des cahiers de casting. Le succès en affaires Les clés du succès en affaires de Véro sont assez simple. D’abord, l’engagement. Être engagée comme entrepreneur c’est quelque chose de très subtil, me raconte Véronique. C’est d’abord être engagée envers notre clientèle. La vente, c’est beaucoup plus une question d’être là pour l’autre que de simplement lui demander son argent. Ensuite, il faut s’engager envers sa communauté, être présent pour la communauté d’affaires. Enfin, il faut être engagé envers soi-même. En tant qu’entrepreneure dans le mieux-être, il nous faut être leader par l’exemple. Nous ne pouvons dire à nos clients de vivre une vie équilibrée si nous ne le faisons pas nous-même. Le Zumba & le Yoga! Vous me direz, c’est quoi le...
Nicolas Duvernois – Quand la résilience, l’audace et la folie se rencontrent

Nicolas Duvernois – Quand la résilience, l’audace et la folie se rencontrent

J’ai eu le privilège de participer à l’expérience de la conscience à l’action, imaginé par Geneviève Desautels. Nicolas Duvernois est le conférencier qui clôturait la journée. J’ai fait mes recherches, et ce n’est rien comparé à l’entendre raconter son histoires, ses anecdotes. Mon objectif n’est pas de reprendre ce qu’il nous a relaté, mais bien de vous expliquer à quel point il m’a touchée et inspirée à l’aide de quelques citations qui m’ont marquées. « Je suis un généraliste. J’aime mieux savoir 1% de 100 sujets que 100% de un seul sujet. » Lorsque nous sommes entrepreneurs, nous devons avoir des yeux partout. C’est-à-dire, être au courant de tout ce qui se fait dans notre domaine, s’améliorer constamment dans notre gestion des affaires, devenir excellent à vendre notre idée, notre produit. Bref, il faut savoir beaucoup de choses, sur beaucoup de sujets. Un entrepreneur est une personne qui vit dans les solutions et qui veut toujours s’améliorer. « Mon CV est assez court, ça entre sur un post-it! » Je plaide coupable, mon manque d’éducation m’insécurise parfois. Par contre, j’ai fait le choix de travailler avec mes plus grands talents. Votre éducation et votre expérience ne détermine en rien ce que vous pouvez être et devenir. Refusé 3 fois aux études de 2e cycle universitaire, ça n’a pas empêché Nicolas de lancer non seulement la première Vodka québécoise, mais la meilleure Vodka au monde. La preuve, c’est que les études, ce n’est pas tout. « Je suis fier de cet échec. Il y a plein de gens qui n’ont pas d’échecs, mais ils n’ont rien fait. » Quelle belle leçon. Nos échecs sont la preuve...
Ma rencontre avec DJ Abeille

Ma rencontre avec DJ Abeille

Mon dernier souvenir d’Abeille remonte à mon adolescence. Oui, je faisais partie de celles qui étaient devant leur téléviseur pour écouter l’émission « La Ruche ». Laissez-moi vous dire qu’elle en a fait du chemin depuis! Voici un résumé de ma trop courte rencontre avec une fille vraiment formidable! Les débuts Il y a 7-8 ans, un ami lui a montré les bases. Elle rêvait d’essayer ça, être DJ, faire lever et danser une foule grâce à l’énergie qu’elle peut mettre sur un plancher de danse. Elle a vite eu la piqûre et a progressé doucement, une « gig » après l’autre, grâce à ses choix musicaux intéressants. Abeille se distingue par sa grande capacité d’adaptation et sa sensibilité. Elle saisit le pouls de la foule et s’en inspire pour faire monter l’énergie de la soirée. Elle est une des rares femmes à pouvoir vivre de sa passion. Elle voyage partout dans le monde pour différents événements corporatifs. Un de ses meilleurs moments fut lors d’une soirée dans un bar à Ottawa, où elle était en terrain inconnu. Elle a su faire lever la fête seulement avec son énergie et sa capacité à lire et deviner la foule. Les arts dans tout ça… Quand je lui ai demandé ce qu’elle fait comme arts visuels, sa réponse fut « Je fais du Instagram ». LOLLL. Elle aime être touchée, être sensible. Ses goûts évoluent, elle a fait faire une murale pour la chambre de son bébé par une artiste qu’elle aime. Elle adore le travail de Peter Farmer. Ses conseils pour la relève Il faut trouver et suivre sa voix. Ne pas tout faire pour plaire...
Voir les options de partage
Cacher les options de partage