7 faits qui vous convaincront d’utiliser les webinaires pour convertir plus de clients.

7 faits qui vous convaincront d’utiliser les webinaires pour convertir plus de clients.

Les webinaires sont devenus au cours des dernières années une des meilleures façons de convertir le trafic payant en nouveaux clients. Il y a plusieurs formules, vous pouvez les utiliser à des fins de formation, à des fins de ventes. Soixante pour cent des webinaires visent à faire passer les participants de prospects à clients. 73 % des marketeurs dans le B2B disent que c’est la meilleure façon de générer des leads de qualité. Lorsqu’une personne est prête, investir 60-75 minutes de son temps pour vous écouter, c’est qu’elle est sérieusement intéressée à ce que vous avez à raconter et à la valeur que vous pouvez lui apporter. Dans la même ligne d’idée, assurez-vous de vraiment apporter de la valeur à vos prospects pendant vos webinaires. Du bla-bla qui ne veut rien dire, c’est à éviter complètement. Vos prospects doivent être en mesure de prendre action sur ce qu’ils ont appris. 26 % des webinaires sont tenus par des entreprises dans le domaine des logiciels et de la technologie. Est-ce que ça veut dire que si votre industrie est différente les webinaires ne valent pas la peine d’être expérimentés? AUCUNEMENT. C’est probablement que beaucoup d’entreprises n’ont pas encore pris la peine de les expérimenter. Le nombre moyen de webinaires offerts dans une année est de 23. OUCH… Comme je travaille seule, cette année, j’ai décidé d’augmenter la cadence et d’offrir un webinaire gratuit par mois. L’an prochain, je verrai bien si je décide d’en offrir un aux 2 semaines. L’important est de les planifier de façon stratégie et d’avoir une façon de structurer votre conversion et de continuer d’entretenir la relation...
Patron, il faut que je te dise, j’ai été agressée.

Patron, il faut que je te dise, j’ai été agressée.

BOOM. Ça, pis recevoir une tonne de brique sur votre bureau, c’est exactement la même chose. Si une de vos employées, de vos collaboratrices vous dévoile qu’elle a vécu une agression sexuelle, c’est qu’elle a une très grande confiance en vous. Elle vous confie son plus lourd secret, vous n’avez pas le droit de la laisser tomber… Qu’est-ce qui est pire qu’être agressée? Ne pas être crue. Souvent, dévoiler son agression à son employeur n’est pas un choix. On peut se sentir rejetée, humiliée, jugée et j’en passe. Avec l’avènement du #metoo, le nombre de dénonciations a drastiquement augmenté. Je n’ai pas de statistiques, mais je suis certaine que le nombre de gestionnaires, conseiller RH, intervenants en SST qui ont eu à supporter un employé vivant ce type de trauma a suivi la tendance. Peux-tu réduire mon stress inutile, SVP? Suite à mon agression, j’ai choisi de ne pas aller en arrêt de travail. Demeurer à la maison à ne rien faire ne m’aurait été d’aucune aide. Garder mon esprit occupé me fut d’un grand secours. Par contre, c’est vraiment difficile d’exprimer à son employeur ce dont on a besoin de sa part pour aller mieux. Je n’aime pas le mot victime, quelle étiquette de marde! Je n’aime pas non plus le mot survivante, je ne sais pas pourquoi. Ce qui était important pour moi, c’est que ma vie continue pour ne pas que mon agresseur ait gagné. Dans ma tête, si j’arrête tout, c’est lui qui gagne. Pis crisse, il ne gagnera certainement pas avec moi. Il n’y a pas de meilleures solutions… J’ai eu la chance d’être...
Les « Faux affichages », ça existe pour vrai!

Les « Faux affichages », ça existe pour vrai!

Dans mon jeune temps, lors de mes débuts en recrutement, je devais chaque semaine créer des affichages pour attirer les candidats. Lorsqu’on travaille sur des postes temporaires, nous devons avoir des candidats « prêts à débuter » dans de brefs délais, souvent le lendemain. J’ai rapidement compris que nous étions loin d’être les seuls à avoir cette pratique. Je comprends tellement la frustration que peuvent vivre les chercheurs d’emploi… La meilleure façon d’adresser la question… Avant de vous donner cette réponse, j’aimerais vous expliquer un peu plus comment le travail est organisé dans les grandes agences. Les employés sont évalués chaque semaine selon leur niveau d’activité. Chaque employeur a un modèle d’affaires différent qui a fait son succès. Par contre, les recruteurs doivent souvent rencontrer plus de 10 candidats chaque semaine afin de satisfaire aux exigences de leur patron. Lorsqu’une agence vous convoque en entrevue pour un poste, VOUS AVEZ LE DROIT de demander s’ils ont vraiment un poste pour vous, ou si vous êtes seulement là pour faire leurs objectifs de candidats rencontrés cette semaine. La meilleure façon de contourner ces pratiques… C’est de contourner le processus de recrutement. Contrairement à la croyance populaire, les affichages traditionnels permettent de combler un maigre 3% des postes. J’ai même déjà vu 1 % sur un article il y a plusieurs mois. Il y a la méthode un peu plus agressive : vous trouvez qui est le gestionnaire à qui se rapporte ce poste et vous l’appelez (avec le téléphone) directement. Pas du niaisage avec des courriels. Un vrai de vrai appel téléphonique! Regardez mes différents articles sur l’appel à froid et bâtissez votre script d’appel....
Choisir un CRM sans se casser la tête!

Choisir un CRM sans se casser la tête!

Avant de démarrer votre magasinage, j’aimerais vous encourager à vous poser quelques questions. Un CRM que personne n’utilise dans une entreprise, c’est une énorme perte d’argent et de temps. Dans cet article, je vous parle d’abord des processus que vous devriez chercher à automatiser, ensuite des questions à vous poser pour choisir le CRM qui vous conviendra le mieux. Quels sont les processus à automatiser? Comme 80 % des ventes surviennent après le 5e appel, le suivi de vos prospects pendant votre cycle de ventes est capital. C’est la première chose que vous devriez automatiser. Ce n’est pas le travail de votre client de se souvenir de vous, c’est votre travail de vous assurer que vous êtes inoubliable. Un CRM digne de ce nom devrait également vous permettre de donner un pointage à vos prospects. Le temps, c’est de l’argent. Vous voulez que votre force de ventes se concentre sur les clients avec qui il y a les meilleures chances de conclure la transaction. Enfin, la génération de rapports devrait être automatisée également. Vous avez d’autres chats à fouetter que de préparer des beaux petits rapports en Excel pour votre équipe. Une fois cette pratique automatisée, vous pourrez vous concentrer sur l’accompagnement de votre équipe et les relations avec vos plus gros clients. Les questions à vous poser pour choisir le meilleur CRM pour vous Quel est votre budget? Dites-vous que si vous optez pour une solution gratuite, vous en aurez pour votre argent. Clarifiez avec votre comptable qu’est-ce qui est raisonnable pour vous chaque mois. Quel type d’intégration avez-vous besoin? Une intégration, c’est quand on veut que 2 logiciels...
Quel est votre énoncé de mission personnelle?

Quel est votre énoncé de mission personnelle?

Un énoncé de mission personnelle vous donne la chance de clarifier ce qui est unique et spécial à propos de vous et d’identifier ce que vous offrez dans le monde. J’aime retourner à ma mission lorsque j’ai une décision importante à prendre. Votre mission peut évoluer en même temps que votre entreprise, mais le fond, votre raison d’être demeurera très semblable. Voici 5 étapes pour la définir : Identifier vos succès passés Peu importe qu’ils soient personnels, ou professionnels ; identifiez vos succès passés. Écrivez-les et essayez de déterminer leur point commun, le thème qui les unit. Identifiez vos valeurs fondamentales Développez une liste qui vous permet de définir qui vous êtes et quelles sont vos priorités. Cette liste peut être aussi longue que vous le souhaitez. De la même façon que l’on travaille un remue-méninges, ramenez votre liste à 5-6 valeurs pour ensuite identifier LA valeur qui vous définit le mieux. Identifiez vos contributions Comment pouvez-vous faire la différence dans la vie des gens ? Vous pouvez lister ces contributions dans plusieurs catégories différentes : professionnelles, personnelles, communautaires, etc. Identifiez vos objectifs, vos buts. Laissez aller votre imagination. Faites la liste de vos buts à courts, moyens et longs termes. Vous pouvez faire cette liste pour votre vie personnelle, professionnelle, communautaire. Vous pourrez ensuite faire le ménage. Rédigez votre énoncé de mission personnelle En vous basant sur les quatre premières étapes, rédigez votre énoncé de mission personnelle. À quoi ça sert un énoncé de mission personnelle ? Si vous travaillez à votre compte, ou avez une entreprise de plus grande ampleur, votre énoncé de mission fait partie intégrante de votre marque. L’authenticité est...
Start-up — 4 choses à savoir avant de vous lancer.

Start-up — 4 choses à savoir avant de vous lancer.

Vous êtes complètement excité parce que cette année est celle où vous avez finalement trouvé le courage de lancer votre start-up! BRAVO! Maintenant, parlons des vraies affaires… Celles que personne n’ose vous dire parce qu’on aime mieux ne pas tuer des rêves et envelopper le tout avec du sucre! Planifiez vos coûts et faites X2! Tenez pour acquis qu’il vous faudra deux fois plus de temps, et deux fois plus d’argent pour mettre en branle votre projet. Il y a toujours des imprévus. Les entrepreneurs ont la fâcheuse habitude de penser que tout fonctionne toujours du premier coup. Demandez à n’importe quel entrepreneur à succès, il y a souvent 1 seule bonne idée qui fonctionne pour 9 autres qui ne verront jamais le jour. Si les chiffres ne sont pas votre fort, ENTOUREZ-VOUS. Investissez quelques centaines de dollars pour une consultation, et faites-vous expliquer comment prévoir vos coûts. Si vous financez vous-même votre projet, cette étape est essentielle. Si vous n’êtes pas en mesure d’investir sur un comptable, vous n’êtes pas prêts à devenir entrepreneurs. S’il n’y a pas de compétition, c’est qu’il n’y a pas de marché. BOOM! Souvent, j’entends mes élèves dire « Oui, mais Mylène, il y a trop de compétition dans mon domaine! » S’il n’y en avait pas, ce serait encore pire. La compétition nous permet de comprendre qu’il y a un marché, et votre travail, comme entrepreneur, c’est de trouver les trous dans l’offre actuelle. Comment pouvez-vous mieux servir la clientèle? Pouvez-vous offrir une meilleure solution à meilleur prix? Offrez-vous une meilleure personnalisation de votre offre? Le travail d’analyse de votre compétition est un...
Voir les options de partage
Cacher les options de partage