Exécutifs — 3 erreurs à éviter dans votre recherche d’emploi.

Exécutifs — 3 erreurs à éviter dans votre recherche d’emploi.

Une des premières choses que j’expliquais aux exécutifs en recherche d’emploi, c’est de ne pas se surprendre si la recherche prend 6 mois ou plus. Plus on est haut dans la pyramide, moins il y a d’emploi disponible. Dans cet article, je vous partage 3 erreurs fréquentes qui vous nuisent dans votre recherche d’emploi Rédiger votre profil LinkedIn à la 3e personne. C’est un gros NON. Rédiger votre profil à la 3e personne le dépersonnalise et sonne complètement faux. Pour maximiser votre recherche sur LinkedIn, vous devez d’abord contribuer, optimiser votre profil avec les compétences clés qui sont recherchées pour votre type d’emploi. Cliquez ICI pour voir le webinaire « Créer un CV et un profil LinkedIn gagnant ». Faire de votre CV une dissertation philosophique. Ce qui m’énerve le plus quand je lis un CV, c’est quand je lis une phrase à voix haute et que je ne suis pas capable d’expliquer ce que ça signifie. Vous vous adressez à un recruteur. Votre CV, chers exécutifs, ne devrait pas être une glorification de votre ego. Votre CV devrait servir à démontrer ce que vous pouvez faire pour l’entreprise que vous convoitez. Si on résume, un CV exécutif devrait se lire sur 2 pages, se concentrer sur les 10 dernières années de votre carrière, utiliser des verbes d’action et être concis. Regardez l’offre qui vous intéresse et adaptez votre CV selon ce qui est recherché. Rédiger une lettre de présentation sous forme de « pitch de vente » Ce n’est pas le moment. C’est aussi simple que ça! La première chose que j’enseigne en ventes, c’est de comprendre les besoins de leurs clients...
7 choses à faire pour augmenter vos ventes.

7 choses à faire pour augmenter vos ventes.

Ça m’a jetée par terre quand j’ai lu quelque part sur le web que 93% des gens qui font des achats B2B préfèrent faire leurs transactions en ligne plutôt qu’avec un humain. Les représentants qui ont le plus de succès sont capables d’être consultants, support technique et sont en mesure de demander la vente quand c’est le temps. Dans cet article, je vous partage 7 choses à faire pour augmenter vos ventes. Développez votre sens analytique En prenant le temps d’écouter vos clients, vous découvrirez leurs besoins, les défis de leur entreprise. En analysant correctement la situation de votre prospect, vous pourrez probablement lui permettre d’optimiser ses processus et économiser de l’argent, peut-être même augmenter ses revenus! Développez votre côté « pro de la techno » Les entreprises qui ont du succès sont capables de marier la technologie et l’humain. Si les services ou les produits que vous vendez nécessitent des connaissances avancées, la meilleure solution est d’impliquer les gens du « technique ». Vous pouvez certainement jumeler vos vendeurs avec les ingénieurs, chargés de projets pour vous supporter dans le volet technique de votre transaction. Connaissez votre marché sur le bout de vos doigts Je répète toujours à mes élèves que je ne devrais jamais leur apprendre quoi que ce soit sur leur marché. Votre marché, c’est votre terrain de jeu. C’est votre responsabilité de savoir tout ce qu’il y a à savoir dans votre domaine d’expertise. C’est votre responsabilité de faire vos recherches et vous tenir au courant des nouveautés. Vos ventes devraient être basées sur des faîtes, pas simplement sur vos impressions et vos techniques de « vendeur de chars usagés »!...
7 statistiques à considérer pour votre recrutement (2/2)

7 statistiques à considérer pour votre recrutement (2/2)

Le recrutement est le nerf de la guerre pour la croissance des entreprises québécoises. La main-d’œuvre qualifiée et motivée se fait rare. Les statistiques le démontrent, votre recrutement doit se faire de façon stratégique et vos processus doivent être optimisés pour favoriser une « expérience candidat » qui se démarque. Voici quelques statistiques sur le recrutement dénichés sur une étude faite par LinkedIn, j’me suis permis d’y ajouter mes commentaires personnels. Suite et fin de l’article de la semaine dernière. Les références sont la façon #1 de découvrir un emploi Quand je travaillais pour Accountemps, la question que je posais le plus souvent, c’est « QUI CONNAISSEZ-VOUS? » Si vous ne demandez pas de références de votre équipe, c’est CLAIR que vous aurez la vie beaucoup plus difficile côté recrutement. Les premières références devraient venir de vos employés. Ils aiment votre entreprise, ils souhaitent probablement travailler avec des gens compétents et avec qui ils auront du plaisir. Avez-vous mis en place un programme de référencement? 94 % des chercheurs d’emplois souhaitent recevoir du feedback après une entrevue Par contre, seulement 41 % ont déjà reçu une rétroaction après une entrevue. Vous savez, un feedback plus élaboré que « Nous avions 2 bonnes candidatures, nous avons du faire un choix ». Dans mes années en recrutement, rares sont les gestionnaires et les RH qui m’ont VRAIMENT donné une rétroaction constructive sur l’entrevue de mes candidats. C’est un minimum de respect et ça devrait être la norme. Si vous êtes concerné par votre réputation en tant qu’employeur, c’est un excellent point de départ pour changer les choses. 94 % des chercheurs d’emploi confient qu’un appel du gestionnaire pourrait...
Connaissez-vous « La grande journée des petits entrepreneurs »?

Connaissez-vous « La grande journée des petits entrepreneurs »?

Samedi dernier, c’était LA journée des petits entrepreneurs. Ma mère et moi avons mis plusieurs heures à cuisiner les beignes, cupcakes, sucres à la crème et pains aux bananes. Les enfants ont fait leur porte à porte, distribué des pamphlets etc. Malheureusement, la température n’était pas de notre côté. Moins d’une heure après l’ouverture, nous avons reçu la visite d’une advance team de SFL gestion de patrimoine, qui me souffle à l’oreille qu’un autobus plein de staff était en route pour encourager les jeunes. Pas 2-3 autos… Un AU-TO-BUS. C’est quoi « La grande journée des petits entrepreneurs » ? C’est une opportunité pour les enfants de 5 à 12 ans de lancer leur entreprise le temps d’une journée. Si vous prenez le temps de parcourir le site, vous verrez la GRANDE variété des petites entreprises. Les enfants apprennent à travailler pour leurs objectifs, comprennent la valeur de l’argent, apprennent à négocier et même à faire du développement des affaires. C’était notre 4e participation. Chaque année, les enfants vendent entre 400 $ & 500 $ en pâtisseries aux gens de notre voisinage. Souvent, ça fait de belles réunions de quartier ! Beaucoup plus qu’un coup de marketing ! Oui, SFL gestion de patrimoine est un commanditaire de l’événement, mais ils ont fait bien plus que d’investir de l’argent pour un placement publicitaire. Ils se sont investis et ont vraiment fait une différence pour Mikaël et Malika qui étaient assistés de Joséphine et Alexis pour la journée. Les photos qui ont été ajoutées au bas de cet article parlent d’elles-mêmes. C’est qui ton client idéal ??? Une des premières choses que je règle avec mes élèves en « Lancement...
4 stratégies pour gérer votre stress entrepreneurial

4 stratégies pour gérer votre stress entrepreneurial

Une des premières grandes vérité de la vie que je partage à mes étudiants en « Lancement d’une entreprise » c’est que la vie d’un entrepreneur, c’est loin d’être une vie de 5 à 7! Le stress et l’anxiété sont souvent présents. Pour certains d’entre-nous, ça peut devenir lourd. Dans cet article, je vous partage 4 stratégies pour mieux gérer votre stress entrepreneurial. Apprenez à établir vos priorités Quand je travaillais chez Robert Half, on nous parlait tout le temps de « closest to the money activities ». L’idée générale est de concentrer notre temps où il le faut pour générer de l’argent. Le plus grand danger dans la gestion de temps, lorsqu’on est entrepreneur, c’est d’être VRAIMENT OCCUPÉ à ne rien faire ! Règle générale, lorsque je travaille avec un élève dans le domaine du service, je conseille un peu de développement des affaires tous les jours et ensuite de se garder une journée par semaine pour régler les tâches administratives. C’est lorsqu’on a peu de temps pour exécuter une tâche que nous sommes le plus efficaces. Alors, priorisez, réfléchissez un peu moins, et passez à l’action un peu plus ! Mangez votre grenouille en début de journée ! LA chose qui vous énerve le plus, débarrassez-vous-en au début de la journée ! Je ne vous apprends rien ! Il y a tout plein de livres là-dessus. L’app que j’aime utiliser pour m’aider à me concentrer sur une seule tâche, c’est « Be Focused » développée par Retexlab. À coup de 25 minutes, vous avancez dans vos tâches de la journée. Si vous optez pour la version payante, vous pourrez même définir des catégories selon ce que...
7 statistiques à considérer pour votre recrutement (1/2)

7 statistiques à considérer pour votre recrutement (1/2)

Nous sommes dans une pénurie de main-d’œuvre. Est-ce que j’ai besoin de le répéter? Le recrutement et la rétention de votre équipe sont primordiaux pour le succès de votre entreprise. Dans cet article, je vous propose 7 statistiques sur le recrutement qui vous permettront d’ajuster vos méthodes de recrutement et d’obtenir de meilleurs résultats. Cet article est le premier d’une série de 2. 70 % de la population active est passivement à la recherche d’un emploi. Les meilleurs candidats sont souvent en emploi. Par contre, ils peuvent toujours être ouverts sur le marché et vous ne le saurez jamais si vous ne prenez pas le temps de les contacter. Il y a plusieurs façons de les contacter. Non, elles n’incluent pas toutes de prendre le téléphone. La « plus meilleure » façon de contacter les candidats qui sont passifs et de diminuer vos frais de recrutement est sans contredit d’obtenir des références de votre équipe actuelle. Vous pouvez même ajouter un bonus à l’embauche. Si vous offrez à votre équipe un bonus de 500$ à 1000$ pour les postes transactionnels, ou 1000$ à 2000$ pour vos postes de cadres ou professionnels. Essayez et regardez votre équipe de mettre à l’œuvre. La raison #1 pour laquelle les gens changent d’emploi est « L’opportunité ». Clarifions un point. La raison #1 pourquoi les gens quittent leur emploi est le manque de reconnaissance, ensuite viennent le temps de transport et les raisons pécuniaires. Déjà, vous devriez avoir une bonne idée de ce que vous devez ajuster dans votre processus de recrutement et aussi valider le tout avec les gens qui sont déjà en place. J’ai plusieurs commentaires...
Voir les options de partage
Cacher les options de partage