C’est quoi ton plan? (version revampée!)

C’est quoi ton plan? (version revampée!)

Un des articles que j’ai écrit qui fut le plus populaire au cours des 2 dernières années est celui à propos du plan d’action. Je récidive cette année avec une nouvelle version, du nouveau contenu, mais la même attitude. CLIQUEZ ICI pour lire l’article.

« Le succès est votre responsabilité. » – Grant Cardone

Oui, obtenir du succès est votre responsabilité. Votre succès, votre réussite ne dépend que de vous. Prenez la liste de toutes vos excuses, jetez-la par la fenêtre. Ceux qui me connaissent savent que les plaignards ne durent que très peu à mes côtés. Qu’ils soient candidats, clients de coaching ou autre. Alors, comme on dit par chez nous : « Mets tes culottes de grande fille, et passe à l’action. »

L’action, mais d’abord une direction.

Être dans l’action, c’est bien beau, mais encore faut-il avancer dans la bonne direction. Une excellente façon de débuter ce processus est de rédiger votre énoncé de mission personnel. Oui, même si vous travaillez pour un patron, dans une grande organisation, il y a toujours de la place pour des initiatives personnelles qui apportent de la valeur.

Votre énoncé de mission personnel vous permet d’identifier vos valeurs et votre « pourquoi ». Ce dernier est la raison qui fait que vous sortez du lit le matin. Sans un « pourquoi » fort, vos lundis viendront hanter et ruiner vos dimanches.

Déterminer quelles sont vos valeurs et votre pourquoi est la première étape.

Déterminez où vous voulez aller.

Quel est votre objectif? Soyez précis. Donnez des chiffres. Votre but doit être quantifiable. Vous devez être en mesure de répondre à la question « quand saurais-je que mon but est atteint? ». Une fois que votre objectif est bien défini, il est plus facile de créer votre plan, et de passer à l’action.

Choisissez un objectif qui vous fait peur et vous empêche de dormir. Sinon, ça sert à quoi? Un objectif qui vous empêche de dormir vous permettra certainement de vous lever le matin avec un pourquoi assez fort.

Baby steps…

Oui. Prenez votre immense objectif, décortiquez-le en plus petites étapes, en mini-objectifs. Prenez immédiatement le premier pas. Plus vous attendez, plus vous aurez peur de débuter. La meilleure façon de battre la procrastination est de débuter tout de suite. Une étape à la fois. Baby steps.

Chacune de vos étapes, de votre objectif découpé en plus petites étapes, doit être muni d’une date. Un objectif sans date n’est qu’un rêve. Êtes-vous un rêveur, ou une personne d’action? Votre choix.

En conclusion…

Ceci n’est qu’un petit aperçu de ce qu’est un plan qui vous amène dans l’action. Choisissez votre direction, donnez-vous des objectifs qui vous font peur, décortiquez-les et passez tout de suite à l’action!

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage