Je l’ai déjà écrit, la raison numéro un pourquoi les entrepreneurs, vendeurs, ne concluent pas plus de transactions est parce qu’ils ne demandent pas la vente. Une fois que vous avez appris à demander la vente à chaque fois, vous pouvez appliquer les stratégies suivantes pour continuer de vous améliorer.

L’honnêteté, ça paie toujours.

Est-ce que votre produit ou service est LE meilleur choix pour vos clients? Si ce n’est pas le cas, référez. Ce sera bien mieux pour votre prospect et pour votre réputation.

Peut-être avez-vous une alternative? Présentez-la! Vous n’obtiendrez peut-être pas la vente immédiatement, mais vous en retirerez un client pour le reste de vos jours.

Comprenez votre compétition

Je suis la première à vous dire de les ignorer et de vous assurer de dominer votre marché. Cependant, vous devez comprendre comment votre compétition travaille avec vos segments de clientèle. Allez voir ce qu’ils font et assurez-vous de faire les choses à votre façon.

De plus, votre compétition fait probablement la même chose avec vous!

Racontez des histoires

Les vôtres ou celles de vos clients. Les histoires permettent à votre client potentiel de prendre possession de l’expérience et de voir que lui aussi peut réussir et obtenir des résultats.

Notre cerveau aime beaucoup les histoires parce que ça nous fait vivre des émotions. Et les émotions, c’est excellent pour les conversions!

Pratiquez l’empathie.

L’empathie, d’abord, c’est quelque chose qui se pratique à 2. L’empathie, c’est dire l’autre « J’te comprends » ou « J’ai déjà été dans ta situation, moi aussi ».

L’empathie, c’est créer de l’espace pour que l’autre puisse s’exprimer, sans nous-mêmes embarquer dans ses problèmes. Cette habileté permet de développer une relation de confiance et de gagner des clients à long terme.

Ne vendez pas des produits, vendez des solutions.

Pour reprendre les propos d’un ancien patron… « Monsieur le client, prenez vos problèmes pis mettez ça sur mes épaules ». N’essayez pas de vendre les caractéristiques de vos solutions, parlez-moi des bénéfices et comment ma vie sera meilleure si je fais affaire avec vous.

Par exemple, en automobile, je n’en ai rien à faire de la force du moteur et de tous les gadgets! Ce qui est le plus important pour moi, c’est ma sécurité et le confort de mon véhicule parce que je fais beaucoup de route. J’ai frappé le mur sur Décarie en décembre dernier, ce sont mes priorités! Quelles SOLUTIONS allez-vous me proposer?

Sachez quand proposer un suivi

Parfois, c’est une bonne chose de prendre les infos du prospect et de convenir d’un appel de suivi. Il ira probablement voir la compétition, mais comme un très fort pourcentage des gens ne font pas de suivis, si vous êtes diligents dans vos suivis, vous gagnerez la partie sur le long terme.

Le mot de la fin…

Si vous travaillez pour vous, vous devez apprendre à clore des transactions, à améliorer le nombre d’ententes que vous êtes capables de conclure. Vos revenus et la survie de votre entreprise en dépendent. C’est aussi simple que ça!

Suggestion de lecture :

Objections – Par Jeb Blount

Vous aimerez également

Les 3 choses à faire pour augmenter votre chiffre d’affaires

Comment utiliser le marketing de contenu pour maximiser vos ventes

Les 6 clés pour motiver votre équipe de ventes

Print Friendly, PDF & Email