Comment déterminer si l’emploi de vos rêves le sera vraiment ?

Comment déterminer si l’emploi de vos rêves le sera vraiment ?

Lorsque je recrutais à temps plein, un des aspects les plus importants que je validais avec mes clients et mes candidats, c’est l’environnement de travail. Je crois qu’il est important, comme recruteur, de faire tout en notre pouvoir pour éviter d’envoyer nos candidats dans un endroit toxique.

Vous trouverez dans cet article les questions à poser, comme candidat, en entrevue d’emploi afin de savoir dans quelle situation vous mettez les pieds.

Pour quelle raison le poste est-il vacant? Depuis combien de temps? Et la dernière personne qui a été en poste l’est demeurée combien de temps?

S’il s’agit d’un emploi où une nouvelle personne est requise tous les 6 mois parce que les gens ne demeurent pas en poste. Posez-vous des questions.

Posez des questions sur les tâches à accomplir.

Si elles semblent excessives pour le niveau salarial et le niveau d’expérience demandé, c’est probablement un mauvais signe.

Demandez à propos des heures normales de travail.

Certains postes demandent beaucoup de temps supplémentaire. Ce sera à vous de prendre la décision à savoir si c’est ce que vous souhaitez.

J’ai déjà reçu un appel d’un candidat, directeur des finances, me demandant pourquoi il n’avait pas été appelé pour certains postes dans l’industrie bancaire. Ma réponse fut très simple : « Vous m’avez dit que les semaines de 60 heures, c’est terminé pour vous. C’est pourquoi j’ai préféré m’abstenir et ne pas vous faire perdre votre temps. »

Si vous avez l’opportunité, faites une visite des bureaux.

Est-ce que les employés en place semblent stressés? Sont-ils amicaux? Ont-ils l’air heureux? Est-ce que l’atmosphère est relaxe, tendue ou formelle? Les gens qui sont heureux au travail sont plus amicaux, moins stressés, plus extravertis.

Si vous connaissez des gens qui ont déjà travaillé à cet endroit, faites vos devoirs.

Posez des questions. Ont-ils travaillé pour les mêmes gestionnaires que vous? Étaient-ils heureux? Pourquoi ont-ils démissionné?

Faites vos recherches, consultez les « reviews » en ligne.

Honnêtement, je ne considérerais pas ces opinions comme une « parole d’Évangile », mais vous pourrez certainement voir des tendances émerger.

En tant que recruteure, je me fiais beaucoup aux CV que je recevais. Par exemple, si je recevais une pluie de CV de candidats qui souhaitaient quitter une entreprise, c’était pour moi un signe que quelque chose ne fonctionnait pas de leur côté.

Le mot de la fin…

Changer d’emploi est un risque en soi, surtout lorsque nous ne sommes pas complètement malheureux, mais que nous avons une opportunité de grandir. Personne ne souhaite se retrouver dans cette situation. Faire vos devoirs et poser les bonnes questions vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté.

Vous aimerez également :

3 idées pour vous démarquer des autres candidats

Candidats : Faites-vous vos devoirs?

Trois façons d’accélérer votre recherche d’emploi

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage