Dans l’insécurité, Mylène, passe à l’action.

Dans l’insécurité, Mylène, passe à l’action.

On retourne en 1999, j’ai 20 ans, je suis un peu nounoune et éperdument amoureuse du « mauvais gars » pour moi. L’insécurité était une seconde nature.  J’étudiais à l’Université en Communications (relations humaines). J’ai fait sa connaissance pendant un de mes cours de management, et j’étais carrément « FOLLE » de lui. Malheureusement, cet homme avait un problème de consommation de drogues; il m’a dépouillée de toutes mes paies, de mes prêts étudiants, de ma fierté et du peu d’estime de moi que j’avais à cette époque.

Je crois sincèrement qu’il faut retirer une leçon de toutes nos mauvaises expériences, et ce qu’il m’a appris, c’est « Dans l’insécurité, passe à l’action. » Encore aujourd’hui, je me répète cette phrase au moins une fois par mois.

Dans l’insécurité, passe à l’action

Lorsque notre relation a « pété au frette », c’est ce que j’ai fait. Je suis passée à l’action, découvert tous ses mensonges et manipulations, j’ai « callé » ses bluffs, SOLIDE. Ce fut la fin.

Presque 20 ans plus tard, j’applique encore cette petite phrase toute simple. Une mauvaise décision est toujours meilleure qu’une décision que l’on repousse et que l’on ne prend pas. Peu importe, vous avez 50% des chances de vous tromper, et vous avez aussi 50% des chances d’avoir raison.  Il nous manque toujours une donnée lorsque l’on doit prendre une décision. C’est ce que le futur contient. Nous ne pourrons jamais le savoir. Tout ce que nous pouvons faire, c’est prendre la meilleure décision possible avec les données que nous possédons. C’est tout.

Au moins, vous saurez à quoi vous en tenir. La décision que vous prendrez sera bonne ou mauvaise, peut-être vous taperez-vous sur les doigts, ou peut-être vous donnerez-vous une bonne tape dans le dos. Au moins, vous serez passé à l’ACTION. Et il y a quelque chose de grandiose là-dedans.

J’aimerais que vous compreniez que même si vous vous trompez, vous êtes déjà plus avancé que ceuze qui sont encore assis sur leur divan à réfléchir.

L’action vous permet d’être en maîtrise de la situation

Passer à l’action, c’est excitant, c’est épeurant et c’est nécessaire pour avancer et obtenir un résultat. Que ce soit dans votre recherche d’emploi, dans votre entreprise ou votre vie en général. Savourez la peur et donnez-vous un p’tit « T’es pas game de! » ou un p’tit coup de pied vous savez où!

Pour terminer l’histoire, il y a 5-6 ans, je l’ai retrouvé via Facebook. Il est sobre depuis notre mésaventure, a bâti un empire de plusieurs millions de dollars. Honnêtement, c’est une belle histoire de pardon, de résilience et d’amitié.

P.S. Si vous avez peur d’être jugé et critiqué, veuillez lire mon blog précédent sur la critique

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage