Si nous avons eu le privilège d’échanger sur le développement personnel, vous savez que je suis beaucoup plus une personne de « skills » qu’une personne de « mindset ». Ceci dit, je suis la première à me former et à essayer de devenir meilleure chaque jour. À mes yeux, le développement personnel, c’est beaucoup plus que des citations « profondes » sur Instagram. C’est un engagement que je prends chaque année et pour lequel je fais un plan.

2018 a été ma meilleure année à vie. J’ai eu le privilège de travailler avec des gens que j’admire comme Eric Thomas, Sean Stephenson et Mindie Kniss. Je suis allée 3 fois en Arizona, dont une où j’ai eu le privilège de me retrouver dans une suite présidentielle dans un hôtel 5 diamants.

Votre développement personnel, comme votre marketing, ça se planifie!

Chaque année, je fais le bilan de ce que j’ai accompli, pour ensuite choisir ce sur quoi je veux me concentrer pour les 12 prochains mois. C’est de cette façon que je choisis avec qui j’aimerais travailler, à quelles formations je vais assister dans la prochaine année.

Si vous n’avez pas planifié votre croissance personnelle, vous allez probablement être au même point l’année prochaine.

La croissance personnelle, quand on n’a pas le budget.

3 voyages en Arizona, c’est cher. Juste en formation (sans compter le voyagement et les hôtels), j’ai investi plus de 5000 USD. Déterminez le pourcentage de votre revenu que vous voulez consacrer à votre développement personnel et choisissez les activités que vous allez planifier. Vous pouvez même vous ouvrir un compte d’épargne pour cet objectif.

Il y a plusieurs formations en français au Québec. Si vous souhaitez rester chez vous et lire, les librairies sont prêtes à tout pour vous vendre des bouquins. Peut-être, souhaitez vous lire un livre par mois parce que ça convient à votre budget, et c’est parfait.

Toujours assister à une formation avec un objectif en tête.

C’est un truc que j’ai appris de mon mentor en ventes, Marco Cimon. Maintenant, avant chaque formation, je choisis ce que je veux en retirer. C’est inutile de vouloir tout apprendre, tout retenir.

Quand je suis allée voir Eric Thomas à Boston, je voulais renouer avec les bases et ressentir tout plein d’amour. Je suis repartie de cette formation avec deux mots : avec INTENTION, et de façon DÉLIBÉRÉE.

C’est ce que j’essaie d’appliquer chaque jour.

Le mot de la fin…

Votre développement professionnel, comme à titre d’être humain, ça se planifie autant au niveau du choix des activités que de votre budget. Fixez-vous un objectif et une intention et vous serez certainement sur la voie de la réussite.

Print Friendly, PDF & Email