La rétroaction, en bon français, est l’art de faire grandir vos collaborateurs à travers la critique constructive, honnête et engagée. Notre monde du travail fonctionne souvent avec des mesures chiffrées, ou encore sans mesures de performance. Lors d’entrevues conduites par l’équipe du Dr Brené Brown, le manque de rétroaction cause beaucoup d’inquiétudes.

Sans feedback, il est impossible de faire grandir votre équipe. Lorsque vous ne parlez pas à vos collaborateurs de leurs forces et de leurs opportunités de croissance, ils questionnent leur contribution et l’engagement du gestionnaire à les aider à progresser dans leurs carrières.

Il y a 2 problèmes qui reviennent souvent :

  1. Nous ne sommes pas confortables avec les conversations difficiles
  2. Nous ne savons pas comment recevoir et donner du feedback de façon à faire avancer les choses.

Apprendre, grandir, s’améliorer, ça DOIT être inconfortable. C’est pourquoi vous vous faites rabattre les oreilles que tous les miracles se passent à l’extérieur de votre zone de confort. Si vous n’acceptez pas d’être inconfortable, vous ne progresserez pas comme gestionnaire, et votre équipe ne progressera pas non plus.

Observer la performance du point de vue des forces d’un collaborateur nous offre l’opportunité de regarder ses difficultés à travers ses talents, ses capacités, ses compétences et ses espoirs.

Une excellente façon de donner du feedback à un de vos équipiers, ou à n’importe qui avec qui vous devez avoir une conversation difficile est de donner 3 forces, ensuite une opportunité d’amélioration. Prenons l’exemple de Marie-France, recruteure, qui vient de rater un placement parce que le candidat a accepté une autre offre :

Forces :

  1. Tu développes une excellente relation avec tes candidats, ils sont loyaux
  2. Tes entrevues sont efficaces, elles nous permettent d’obtenir les informations pertinentes pour faire avancer la candidature
  3. Tu trouves des bons candidats rapidement, ça nous aide à faire bonne figure face à nos clients.

Opportunité :

  1. Tu pourrais tirer profit de l’excellente relation que tu entretiens avec tes candidats pour les questionner sur leur intérêt pour le poste, et pour savoir s’ils ont des opportunités d’emploi ailleurs. De cette façon, nous n’apprendrons pas de mauvaises nouvelles comme celles de la semaine dernière.

Lorsque vous devez avoir une conversation difficile, vous devez être prêt à vous asseoir du même côté de la table que votre collaborateur, par opposition à face à face. On veut être dans la même équipe, pas en opposition.

En terminant, avant de donner du feedback à un de vos employés, assurez-vous de répondre aux questions suivantes :

  • Suis-je prêt à regarder le problème face à nous, par opposition à entre nous?
  • Suis-je prêt à écouter, poser des questions, et accepter que ça se peut que je ne comprenne pas toute l’étendue du problème?
  • Puis-je reconnaître les forces de mon collaborateur, et comprendre comment les utiliser pour adresser les défis qui se posent devant lui?
  • Puis-je tenir mon collaborateur imputable de ses résultats sans le blâmer ou aller dans la honte?
  • Suis-je prêt à reconnaitre ce que mon collaborateur fait bien, au lieu de reprendre chacune de ses erreurs?
  • Est-ce que je suis prêt à reconnaître et remercier les efforts de mon employé?
  • Puis-je discuter comment la résolution de ces défis mènera à une croissance et à des nouvelles opportunités?
  • Suis-je prêt à être ouvert et vulnérable?

En regardant honnêtement ces questions, vous saurez si vous êtes prêt pour votre rencontre. De cette façon, vous pouvez passer votre message comme gestionnaire, ou entrepreneur sans humilier, démolir votre employé.

J’ajouterais, basé sur mon expérience personnelle, que les conversation difficiles bâtissent des relations de confiance. La plupart des gestionnaires avec qui j’ai été capable d’avoir des conversations difficiles sont des personnes avec qui j’entretiens toujours des relations.

Pour obtenir un PDF des questions à vous poser avant de vous présenter à une rencontre de rétroaction, remplissez le formulaire ci-dessous.

 

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage