Cette semaine, j’ai eu le privilège de rencontrer deux entrepreneurs extraordinaires sur la Rive-Nord de Montréal pour parler de l’avenir de leur entreprise et de la gestion de leurs médias sociaux. Ce fut 2 h de discussions vraiment intéressantes, et ça m’a permis de me poser beaucoup de questions. J’aimerais vous offrir un guide, pour vous, les entrepreneurs, pour choisir le BON gestionnaire de médias sociaux POUR VOS BESOINS.

Remettre les attentes en perspective…

Il y a plusieurs aspects qui entrent en ligne de compte lorsqu’on parle de gestion des médias sociaux. En voici une liste non exhaustive : Stratégie et planification, création de contenu (photographie, retouches et montages photo, production de vidéo, montage vidéo, etc.) la gestion de communauté au quotidien et il y a tout l’aspect de la publicité sur les différents médias sociaux. Si vous voulez une personne qui est en mesure de faire tout ça… Sortez votre carnet de chèques !

Peut-être que je me trompe, mais rare sont les spécialistes qui sont bons dans tout. Vous devrez établir vos priorités et choisir les personnes qui vont vous entourer en harmonie avec ces choix.

Est-ce que cette personne comprend votre marque ?

Votre gestionnaire des médias sociaux doit comprendre votre modèle d’affaires, comment vous faites de l’argent et aussi qui vous êtes en tant qu’entreprise ? Il ou elle doit être capable de transposer cette marque, cette image, vos valeurs à travers sa stratégie et ses différentes publications. Sinon, c’est peine perdue, vous jetez votre argent par les fenêtres.

Un bon gestionnaire de médias sociaux sera capable de s’adapter à votre voix et non pas de vous imposer la sienne.

Est-ce que cette personne peut gérer plusieurs canaux ?

Être un pro de Face de bouc, c’est une chose, et souvent, ça ne mène pas bien loin puisque de plus en plus de gens consomment leur contenu de plusieurs façons différentes. Sans compter l’effet de la répétition, d’où l’importance du reciblage dans vos publicités FB. Si votre candidat ne travaille pas sur LinkedIn, Twitter ou IG, c’est peine perdue. Votre stratégie doit être multicanal et optimisée selon vos objectifs de vente.

Assurez-vous que votre prochain gestionnaire de médias sociaux travaille avec une plate-forme comme Buffer, Later ou Meet Edgar. Donc, qu’il sait automatiser son contenu pour que ce soit profitable !

Est-ce que cette personne est prête à collaborer ?

La création de contenu, et la gestion des différents médias sociaux de l’entreprise demandent toujours une collaboration entre les différents départements de l’entreprise. Un bon gestionnaire est capable de faire preuve de leadership et de rallier les différentes équipes pour le succès de l’entreprise.

Méfiez-vous des superhéros qui travaillent et font tout tout seul. À mes yeux, c’est un gros Red Flag ! Il y a plusieurs outils de collaboration qui sont disponibles sur le marché et qui permettent de faire le suivi des tâches dans différents départements, par exemple Trello et Slack. Si votre candidat connaît ses outils, c’est qu’il a l’habitude de collaborer avec différentes équipes.

Est-ce que votre candidat sait rédiger pour convertir ?

Écrire des articles de blogue, c’est une chose. Être capable de « peser » sur le point qui fait mal à un client potentiel pour le convaincre d’acheter, c’est complètement différent. Votre gestionnaire de médias sociaux doit être capable d’utiliser les mots pour convaincre.

La qualité du français est également à vérifier. Commencez par le CV. Si vous y trouvez des fautes, c’est mauvais signe. Vous pouvez également demander une lettre de motivation pour vérifier la qualité du français. Si vous êtes du type « Aux grands mots les grands moyens », vous pouvez investir sur un test de Français dispensés par TELUQ comme le SEL qui comprend un examen sur le code linguistique et une production écrite.

Est-il en mesure de s’exprimer devant public ?

La gestion des médias sociaux ne se fait plus uniquement derrière un ordinateur. Avec les « Facebook Live » et les « Instagram Live » sans compter IGTV, votre gestionnaire de médias sociaux doit être en mesure de communiquer verbalement avec enthousiasme devant une caméra !

Il existe plusieurs formations à cet effet sur le marché. À mes yeux, le candidat en question doit d’abord aimer s’exprimer en public et partager avec son audience. Sinon, ça risque d’être un gros flop !

Est-il en mesure d’offrir du service à la clientèle à la hauteur de vos attentes ?

De plus en plus, les clients se tournent vers les médias sociaux pour faire leurs demandes, chialer, et obtenir des informations sur vos produits. Il y a des méthodes simples et efficaces pour répondre aux diverses demandes de vos clients et clients potentiels.

La personne qui vous supporte à travers les médias sociaux doit être capable de prendre soin de ces personnes et de rediriger avec les bonnes ressources à l’intérieur de l’entreprise.

Est-il en mesure de se débrouiller en analyse et mesures statistiques

Après plus de 5 ans à gérer des médias sociaux, je me suis rendu compte qu’il n’y a pas de formule magique. Ce qui distingue les meilleurs des ordinaires, c’est leur façon d’utiliser les statistiques pour s’améliorer. Il faut être capable de faire du A/B testing, de comparer, de mesurer.

Pour reprendre les propos de feu Charles Poliquin, « Si vous n’êtes pas en train de mesurer, vous êtes en train de deviner ».

En conclusion…

Il y a de nombreux facteurs à tenir compte avant de faire l’embauche d’un spécialiste des médias sociaux. J’espère que ce guide vous permettra de faire de meilleures embauches et de rentabiliser vos investissements rapidement. En fait, votre gestionnaire de médias sociaux devrait être en mesure de dire qu’il vous génère des revenus ! C’est aussi simple que ça !

Vous aimerez également :

7 erreurs à éviter sur les médias sociaux

5 stratégies pour améliorer votre présence sur les médias sociaux

Politique d’utilisation des médias sociaux : 4 points à considérer

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage