Lancez votre entreprise en moins de 30 jours.

Lancez votre entreprise en moins de 30 jours.

Cet article est fortement inspiré du livre de Chris Guillebeau « Side Hustle ». J’ai simplement ajouté mes idées personnelles et mon expérience.

Oui, si vous souhaitez démarrer votre entreprise en 30 jours, c’est possible. Chris Guillebeau vous enseigne comment démarrer un revenu d’appoint à partir de ce qui vous passionne. Il a également écrit les livres « Born for this » et « The 100$ Start-Up ».

Semaine 1 : Bâtissez votre arsenal d’idées

Pendant cette première semaine, vous apprendrez à générer des idées d’entreprise qui fonctionnent.

Jour 1 : Prédire l’avenir

Oui, nous voulons que notre entreprise reflète notre passion, mais encore faut-il qu’il y ait un besoin. Ensuite, faire le tri parmi vos idées de génie.

Jour 2 : Apprenez comment l’argent pousse dans les arbres

Une excellente idée d’entreprise rencontre les trois critères suivants : est-ce que votre idée est faisable, profitable et persuasive. Vous devez considérer le temps nécessaire pour faire avancer votre entreprise, versus le temps dont vous disposez. Vous devez considérer si les revenus générés compensent vraiment pour votre temps. Et persuasive, puisque vous voulez convaincre les clients potentiels de sortir leur carte de crédit.

Jour 3 : Faites un remue-méninge, empruntez ou volez des idées!

Le succès laisse des traces. Suivez-les. Regardez ce que vous aimez, ce qui vous passionne. Vous pourrez en tirer plusieurs idées d’entreprises qui pourraient être viables.

En passant, quand on fait un remue-méninge, on écrit tout. On ne juge pas les idées on se contente de tout écrire ce qui nous vient à l’esprit pour les évaluer ensuite.

Jour 4 : Analysez les obstacles et les opportunités de chaque idée.

Honnêtement, la meilleure façon de faire ça, c’est avec un bon vieux fichier Excel. Vous aurez de meilleurs outils pour prendre vos décisions.

Jour 5 : Calculez vos profits sur une napkin!

OK, vous avez ma permission pour utiliser un fichier Excel. Le but est d’obtenir une approximation des profits qui sont possibles. Si vous souhaitez augmenter vos revenus, vous voudrez choisir un side line qui est le plus profitable et qui consomme le moins de temps possible.

Semaine 2 : Choisissez votre meilleure idée

Une fois que l’inventaire des possibilités est fait, il est maintenant temps de faire un choix. Vous apprendrez à identifier les meilleures idées et les plus lucratives pour démarrer une entreprise qui a le plus de chance de succès.

Jour 6 : Utilisez la méthode « Tinder » pour trouver votre meilleure idée.

Faites un premier tri. Utilisez la bonne vieille méthode du « J’aime » ou « J’aime pas » pour faire une première élimination. Vous pourrez ensuite analyser quelles idées sont les meilleures.

Jour 7 : Faites vos recherches

Utilisez les zinternet pour voir comment vos « concurrents » travaillent, quels modèles d’affaires utilisent-ils. Quels prix et promotions offre votre concurrence? Étudiez ce qu’ils font et prenez des notes.

Jour 8 : Prenez un café avec votre client idéal

Vous pouvez le faire de façon imaginaire, ou en vrai de vrai! Le but du jeu est de vraiment comprendre ce qu’il recherche et comment vous pouvez répondre à ses besoins. Observez comment vous pouvez mieux les servir ou les servir de façon différentes.

Jour 9 : Transformez votre idée en offre irrésistible

C’est le temps d’emballer ce que vous faites le mieux en un paquet qui est irrésistible aux yeux de votre client idéal. Votre offre devrait inclure une promesse, vos arguments de vente et un prix.

Jour 10 : Développez votre histoire

Le story telling est une des meilleures formes de marketing. Les gens ont besoin de superhéros. Ne vous contentez pas de donner les faits. Racontez une histoire, et n’oubliez jamais que c’est votre « pourquoi » qui vend, non pas vos arguments!

Semaine 3 : Préparez votre lancement

Oh yeah! C’est presque le temps de vous lancer! Vous avez transformé votre idée en une offre qui séduira votre client idéal, cette semaine nous apprendrons comment rendre votre offre indispensable à leur existence sans vous prendre dans les détails inutiles.

Jour 11 : Réglez les détails logistiques

Vous ne voulez surtout pas vous enfarger dans les fleurs du tapis. Faites vos recherches pour régler les histoires de logistique. De cette façon, vous pourrez vous concentrer sur vos ventes au lieu de niaiser à essayer d’organiser du transport.

Jour 12 : Décidez du prix de votre offre

Ah… les fameux prix! Établir un prix, c’est un mélange de science et d’art. Vous voulez que ce soit assez dispendieux pour être payant, et assez abordable pour avoir un flot de clients. Votre café avec votre client idéal vous donnera de bonnes pistes de solution pour ces questions.

Jour 13 : Faites votre liste de magasinage

De quoi aurez-vous besoin pour faire rouler votre entreprise? Faites votre liste, analysez votre budget et priorisez vos achats. De cette façon, vous aurez tout ce que vous avez besoin pour faire rouler votre « side line » et commencer à faire de l’argent.

Jour 14 : Faites-vous payer!

Selon le modèle d’affaires que vous avez choisi, vous aurez besoin d’une solution de paiement pour votre entreprise. SI vous vendez en ligne, vous voudrez utiliser une passerelle de paiement comme Stripe, Paypal ou Square. Si vos transactions se font en personne, le terminal Square est vraiment pratique, et en plus, l’argent est dans votre compte le jour ouvrable suivant.

Jour 15 : Déterminez chacune des étapes de votre cycle de vente.

Faites le même chemin que votre client. Vous pourrez ensuite déterminer quelles sont les étapes à suivre pour prévenir les erreurs et être plus confiant le jour de votre lancement venu.

Jour 16 : BONUS : Donnez-vous du lousse!

Assurez-vous que vous avez 10% de plus de temps pour les tâches importantes de votre cycle de vente. Évitez de vous empêtrer dans les détails et concentrez-vous sur l’essentiel.

Semaine 4 : Lancez votre idée aux bonnes personnes.

Maintenant que tout est planifié, c’est le temps de vous lancer. Et il n’y aura pas de meilleur moment que MAINTENANT! Vous apprendrez comment faire votre marketing, tester et avoir une stratégie d’affaires à toute épreuve.

Jour 17 : Publiez votre offre.

C’est probablement l’étape la plus simple et la plus stressante. Vous n’avez pas besoin que ce soit parfait. Vous avez besoin que ça fonctionne. N’OUBLIEZ JAMAIS ÇA!

Jour 18 : Vendez comme une « girl scout »!

Vous avez beau avoir le plus beau site web, la meilleure offre et le meilleur prix… Vous devrez sortir de la maison et vendre. Les jeunes filles qui vous vendent des délicieuses boîtes à biscuits n’abandonnent pas avant d’avoir tout vendu.

Jour 19 : Demandez de l’aide à 10 personnes.

Vous ne pouvez pas réussir seul. C’est aussi simple que ça. Comme vous débutez votre entreprise, demandez à 10 personnes de partager ce que vous faites et de commentez positivement votre produit ou service.

Jour 20 : Testez, testez et testez encore.

Ne vous gênez surtout pas pour essayer différentes approches et n’ayez surtout pas peur de vous tromper. Le plus important, c’est de ME-SU-RER. De cette façon, vous verrez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. L’important, c’est de vous ajuster.

Jour 21 : Maîtrisez l’art de la promotion

Prenez exemple des magasins de meubles et des différents influenceurs de votre domaine. Inscrivez-vous à plusieurs infolettres et copiez les formules qui vous inspirent. N’essayez pas de réinventer la roue. Prenez ce qui existe et ajoutez-y vos couleurs.

Jour 22 : BONUS : Encadrez votre premier dollar

La célébration est aussi importante que le travail. Célébrez votre première vente! C’est important!

Semaine 5 : Analysez et corrigez le tir

Vous vous êtes lancé! C’est parfait! Maintenant, regardons où vous en êtes et amenons le tout au prochain niveau.

Jour 23 : Mesurez vos progrès et décidez des prochaines étapes

Si vous ne mesurez pas, vous ne pourrez pas vous améliorer. Choisissez les indicateurs de performance qui ont le plus d’importance pour vous, et décidez des prochaines étapes à suivre.

Jour 24 : Faites croître ce qui fonctionne et laissez aller ce qui ne fonctionne pas.

Une erreur que mes étudiants font souvent, c’est de s’éparpiller. Au lieu de courir partout comme une poule pas de tête, regardez ce qui fonctionne le mieux, et MULTIPLIEZ vos actions.

Jour 25 : Recherchez les opportunités d’améliorer votre offre.

Si tout fonctionne bien, vous pouvez mettre en ligne une offre VIP, une offre augmentée et plus luxueuse pour aller chercher une clientèle plus nantie. Par exemple, vous pouvez ajouter une offre de coaching à un cours en ligne déjà existant.

Jour 26 : Sortez ça de votre tête.

Bravo, vous avez votre nouvelle entreprise. Par contre, vous devez apprendre à ne pas en faire une obsession. La meilleure façon de ne pas être submergé, c’est d’AUTOMATISER à chaque fois que c’est possible. Si tout se fait tout seul, vous serez plus heureux et moins stressé par votre entreprise.

Jour 27 : Reportez-vous dans le futur!

Et voilà! C’est peut-être le début d’une belle aventure! Continuez de faire grandir votre rêve, vous obtiendrez une nouvelle source de revenus stable et pourrez peut-être éventuellement dire « Bye Bye Boss ».

En BONUS…

Ce que l’on ne vous dit pas sur l’entrepreneuriat

Ce que l’on ne vous dit pas sur le commerce en ligne

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage