L’appel à froid n’est pas mort! (Partie 2)

L’appel à froid n’est pas mort! (Partie 2)

Si vous ne travaillez pas actuellement et que vous êtes activement à la recherche de votre prochain défi, une excellente manière de vous démarquer de la compétition est d’aborder directement les employeurs que vous convoitez. Je vous vois déjà, complètement mort de peur à l’idée de prendre le téléphone et d’appeler une personne que vous ne connaissez pas, avec l’objectif d’obtenir quelque chose que vous n’avez pas : votre prochaine opportunité de carrière. Allons directement dans le vif du sujet : l’appel à froid!

L’Objectif

Dans un contexte de vente, votre objectif est de clore une transaction. Dans un contexte de recherche d’emploi, quel sera votre objectif? Envoyer un CV? Non! Votre objectif sera de clore une transaction : obtenir votre prochaine opportunité. Si vous obtenez une entrevue, c’est déjà ça de gagner!

Réglons immédiatement le cas des entrevues. On ne demande pas une rencontre d’information, une entrevue de courtoisie ou une foutue rencontre exploratoire. C’est une perte de temps pour l’employeur potentiel. Créez de la valeur IMMÉDIATEMENT pour cette personne. S’il y a un besoin, il y a une possibilité de vente; donc une possibilité de décrocher votre prochain emploi.

Structure de l’appel

Gardons le tout le plus simple possible. L’appel est séparé en 4 étapes. Mon objectif est de me faire embaucher comme recruteure pour une entreprise en pleine croissance.

  1. Bonjour, mon nom est Mylène Beaudoin

Utiliser seulement votre prénom rend la discussion beaucoup trop familière. De plus, vous voulez vous démarquer. Des Mylène, il y en a tout plein. Des Mylène Beaudoin, il y en a une. C’est tout.

  1. Je vous appelle parce que…

Expliquez de façon directe la raison de votre appel. Si vous avez fait votre recherche avant de faire votre appel, vous avez toute l’info pour offrir vos services d’une façon qui saura attirer l’attention de votre interlocuteur.

J’ai vu que vous avez obtenu plusieurs contrats substantiels dernièrement, j’aimerais vous faire profiter de mon expertise et vous permettre d’économiser en frais de recrutement externes.

  1. Pour être certaine de ne pas vous faire perdre votre temps, j’aimerais savoir :

Ici, ce sont les questions de qualifications de votre prospect.

a) Vous voulez vous assurer de parler à la personne responsable des embauche. Préférez les gestionnaires aux RH.

b) Quel est le plus important critère d’embauche pour vous?

c) Autre que vous, qui est responsable de l’embauche pour un poste de recruteure?

d) J’aimerais beaucoup vous rencontrer pour vous démontrer à quel point je peux être un atout pour votre équipe. Est-ce que je peux passer vous voir dans la prochaine demi-heure?

Ne perdez pas votre chance. Créez un sentiment d’urgence. Cette attitude démontrera votre volonté de travailler et de faire partie de leur équipe.

En conclusion…

Il n’est pas évident de décrire de façon complète, mais concise la bonne façon de faire des appels à froid sans complètement se discréditer. Utilisez ceci comme une base, moulez-le à votre personnalité. Amusez-vous.

CLIQUEZ ICI pour lire le premier article.

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage