Les webinaires sont devenus au cours des dernières années une des meilleures façons de convertir le trafic payant en nouveaux clients. Il y a plusieurs formules, vous pouvez les utiliser à des fins de formation, à des fins de ventes. Soixante pour cent des webinaires visent à faire passer les participants de prospects à clients.

73 % des marketeurs dans le B2B disent que c’est la meilleure façon de générer des leads de qualité.

Lorsqu’une personne est prête, investir 60-75 minutes de son temps pour vous écouter, c’est qu’elle est sérieusement intéressée à ce que vous avez à raconter et à la valeur que vous pouvez lui apporter.

Dans la même ligne d’idée, assurez-vous de vraiment apporter de la valeur à vos prospects pendant vos webinaires. Du bla-bla qui ne veut rien dire, c’est à éviter complètement. Vos prospects doivent être en mesure de prendre action sur ce qu’ils ont appris.

26 % des webinaires sont tenus par des entreprises dans le domaine des logiciels et de la technologie.

Est-ce que ça veut dire que si votre industrie est différente les webinaires ne valent pas la peine d’être expérimentés? AUCUNEMENT. C’est probablement que beaucoup d’entreprises n’ont pas encore pris la peine de les expérimenter.

Le nombre moyen de webinaires offerts dans une année est de 23.

OUCH… Comme je travaille seule, cette année, j’ai décidé d’augmenter la cadence et d’offrir un webinaire gratuit par mois. L’an prochain, je verrai bien si je décide d’en offrir un aux 2 semaines. L’important est de les planifier de façon stratégie et d’avoir une façon de structurer votre conversion et de continuer d’entretenir la relation avec vos prospects.

69 % des inscriptions se font dans la semaine avant le webinaire, 33 % se font le jour même.

L’être humain est un animal qui procrastine! Souvent, les décisions se prennent à la dernière minute. Vous pouvez débuter les inscriptions 4 semaines à l’avance, mais le nombre d’inscriptions explosera dans la semaine qui précède votre présentation. C’est à ce moment que vous devez investir en publicité.

Les jeudis sont les grands gagnants pour la présence à la présentation « Live », suivis de près par le mercredi.

25 % des personnes inscrites préfèrent le jeudi, suivi de près du mercredi (24 %). Si vous n’avez pas le taux de présence que vous souhaitez, ne paniquez pas. 82 % des consommateurs B2B préfèrent regarder la reprise du webinaire au moment qui leur conviendra.

L’heure la plus populaire pour la tenue d’un webinaire est 11 h. N’oubliez pas de considérer les différents fuseaux horaires pour le choix de l’heure de votre présentation.

La durée moyenne de visionnement d’un webinaire est de 61 minutes.

Une amie m’a demandé de « critiquer » son premier webinaire. Ce que j’ai fait avec plaisir. Il y avait 35 minutes de bla-bla n’ayant aucune valeur, 20 minutes de contenu et 30 minutes de pitch de ventes… Je vous dirais que c’est une formule à éviter.

Les participants ont l’impression d’avoir plus d’informations en 60-75 minutes que dans un webinaire bref de 30 à 45 minutes.

La vaste majorité des webinaires attire moins de 50 participants.

Avant de vous comparer et de capoter parce que vous n’avez pas converti autant de prospects que vous le souhaitiez, prenez le temps d’analyser vos chiffres.

En conclusion…

Voici un mini résumé des meilleures pratiques pour avoir du succès avec vos webinaires : tenez vos présentations le jeudi à 11 h, assurez-vous que la durée soit de 60 à 75 minutes ; assurez-vous de tenir des présentations de façon régulière et gardez en tête qu’une majorité de personnes préfèrent regarder la reprise du webinaire.

Bonne chance.

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage