Mylène, combien devrais-je facturer à l’heure?

Mylène, combien devrais-je facturer à l’heure?

Je ne me souviens plus qui a dit que le temps c’est de l’argent, mais il avait raison! Combien de fois ai-je reçu cette question : « Combien je devrais charger pour mes services? » Le danger, c’est de ne pas facturer assez parce qu’on a oublié certaines considérations financières comme les heures non facturables, les impôts, vos économies, vos projets et vos vacances. Tout ce qu’un employeur paie normalement, vous devez le payer par vous-même maintenant.

Dans cet article, nous calculerons d’abord le nombre d’heures dont vous disposez chaque semaine pour les tâches facturables et les tâches qui ne le sont pas. Je sais que lorsque nous sommes en démarrage, c’est difficile de tout calculer avec précision. Je vous encourage fortement à mesurer le temps que vous investissez dans les tâches non payantes. De cette façon, vous pourrez maximiser votre temps « Payant ».

Les tâches non payantes

Vous savez, tout ce que vous pensez essentiel à votre entreprise… (comme prendre 4 jours pour faire votre calendrier éditorial de médias sociaux), mais qui vous empêche de prendre du temps pour générer des revenus, ce sont les tâches non payantes. Voici une courte liste :

Développement des affaires – Rencontres avec les clients – Préparation de la publicité et des communications – Préparation de soumissions – Comptabilité – Facturation – Prise d’appels

Ce sont des tâches essentielles à la gestion de votre entreprise. Par contre, elles ne sont pas facturables. Personnellement, lorsque je travaille sur des mandats de consultation, je vise 25 heures facturables par semaine. Donc, il me reste 10 à 15 heures par semaine pour faire mon développement des affaires et mes tâches administratives.

En cliquant sur ce lien, vous pourrez obtenir une feuille de calcul en Excel qui vous permettra de mieux gérer votre productivité!

Quel est votre taux horaire?

Une fois cet exercice complété, vous pourrez déterminer quel est le taux horaire que vous souhaitez facturer. En fait, le calcul est simple. Vous devez d’abord établir vos objectifs financiers, quel montant vous permet de rencontrer vos obligations financières? Avez-vous déjà fait le calcul? N’oubliez pas de considérer que vous aurez des impôts à payer.

Par exemple, si vous avez besoin de 4000 $ par mois, incluant les impôts, et que vous avez 80 heures facturables au total pour le mois, vous devez facturer 50 $ de l’heure. Et c’est vraiment le minimum? En aurez-vous assez pour vos épargnes? Assurez-vous de considérer tous les aspects de vos finances. Personne n’a le même niveau de vie. Assurez-vous que votre taux horaire reflète vos besoins.

Enfin, comparez-vous à votre marché. Est-ce que votre taux est trop faible? Trop haut? En faisant votre étude de marché, vous pourrez confirmer votre taux.

Le mot de la fin…

Les questions d’argent sont souvent épineuses. Les nouveaux entrepreneurs ont souvent tendance à se sous-évaluer et à se mettre dans le trouble financièrement. Plusieurs se vendent au rabais par crainte de manque de clients. J’espère que ces quelques conseils vous éviteront des erreurs coûteuses.

Vous aimerez aussi :

L’entrepreneuriat, ce n’est pas ce que vous pensez.

Le Book Club de Mylène : Mes meilleurs livres sur l’entrepreneuriat

Ce que l’on ne vous dit pas sur l’entrepreneuriat

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage