Cette intro sera bien courte ! J’ai déjà demandé à mes abonnés quelles sont les questions sur la recherche d’emploi qui leur brûlent les lèvres. En fouillant dans mes notes, voici ce que j’ai retrouvé ! Je comprends que ces moments sont difficiles pour tous, et j’espère que vous trouverez des pistes de solutions pour arriver au prochain épisode de votre carrière.

Quelle est l’erreur #1 à éviter sur un CV ?

Une des erreurs les plus répandues est d’envoyer le même CV sur toutes les offres d’emploi auxquelles vous postulez. Au lieu de laisser le gestionnaire ou le recruteur s’emmerder à chercher l’information qui est pertinente pour lui, mettez-la de l’avant. Que ce soit en l’inscrivant dans les premières lignes de la description de votre emploi, ou dans votre résumé de carrière. Quand vous rendez la vie facile aux recruteurs, votre téléphone sonne plus souvent.

Quelle longueur doit avoir un CV ?

Je vais être honnête et vous dire que si vous posez la même question à 10 recruteurs, vous aurez 10 réponses différentes. Premièrement, les CVs sont souvent lus en ligne. La lecture à l’écran peut enlever l’effet de lire un roman si votre CV fait plus que 2 pages. Votre CV doit être développé de façon à montrer que vous êtes la meilleure personne pour faire le travail, qu’il soit rédigé sur 2 ou 3 pages. Je dois, cependant, avouer que je suis une fervente partisane du bon vieux CV sur 2 pages, puisque je souhaite y voir les 10 à 15 dernières années de votre carrière.

Qui devrais-je utiliser sur ma liste de référence ?

Premièrement, une liste de référence, ça s’entretient. Lors de mon passage chez Robert Half, je demandais les 2 derniers emplois, et j’exigeais de parler avec le supérieur immédiat. De votre côté, lorsque vous approchez d’avoir une offre d’emploi, contactez vos références. Récemment, une de mes pigistes m’a donné en référence sans m’en aviser et m’a mise dans une position délicate puisque je n’étais pas satisfaite de ses services.

En avisant vos références qu’elles recevront un appel, en leur parlant un peu du poste que vous convoitez, elles pourront mieux expliquer à votre futur employeur toutes les bonnes choses que vous avez faites pour lui.

L’article suivant pourrait vous être utile : Les références d’emploi – les 2 cotés de la médailles

Comment garder secrète ma recherche d’emploi ?

Premièrement, évitez d’utiliser le cellulaire qui vous est fourni par votre employeur ainsi que l’ordinateur qu’il vous fournit pour le travail. Il peut avoir accès à toutes les informations sur ces appareils et découvrir le pot aux roses. Ensuite, évitez de partager vos plans avec vos collègues, ou de leur demander si vous pouvez les utiliser en références. La loyauté n’est pas une valeur importante pour tous. Ensuite, mentionnez aux recruteurs avec qui vous travaillez que vous êtes toujours en emploi et que vous aimeriez qu’ils fassent preuve de discrétion.

Quand vous recevrez une offre, si on exige de parler à votre employeur actuel, assurez-vous d’obtenir une offre conditionnelle à la vérification des références. Ce n’est pas l’idéal. Quand vous aurez donné votre démission, ils pourront contacter votre patron actuel.

Est-ce que je devrais donner un « avertissement » à mon employeur ?

Quand on me menace, je réagis souvent très mal. Je suis certaine que je ne suis pas la seule dans cette situation. Cela dit, je vous encourage à vous donner une dernière chance de régler les irritants avec votre employeur actuel. Vous pouvez demander une rencontre. Je vous encourage à convenir d’un échéancier pour constater les changements que vous voulez voir. Embaucher une nouvelle personne, ça coûte cher, votre employeur préfèrera certainement faire tout ce qui est en son pouvoir pour vous garder. S’il ne le fait pas, vous aurez au moins essayé.

Comment mes médias sociaux vont-ils influencer ma recherche d’emploi ?

Beaucoup d’employeurs vont regarder ce que vous faites sur les médias sociaux. Je vous encourage à faire le tout de vos différentes plateformes et d’en faire un bon ménage. Tout ce que vous ne seriez pas à l’aise de voir à la une du journal : on efface !

Voulez-vous vraiment perdre une opportunité à cause d’un « drunk tweet » lors d’une soirée bien arrosée ? Allez hop ! Du ménage !

Est-ce que je devrais inclure mes passe-temps dans mon CV ?

Oui, seulement s’ils sont pertinents pour l’emploi pour lequel vous postulez. Par exemple, si vous êtes impliqué dans plusieurs associations en tant que bénévole, et que vous postulez un emploi dans un OBNL, partagez cette info ! Cela démontre que votre communauté est importante pour vous.  Vous démontrez aussi que vous avez une connaissance du fonctionnement de ce type d’organisations.

J’ai déjà recommandé une embauche basée sur le fait que le candidat avait joué au hockey midget AAA. Ces gars-là n’abandonnent pas et connaissent la valeur des efforts et du travail pour l’atteinte des objectifs.

Est-ce que la lettre de présentation est vraiment importante ?

Rarement, je lis les lettres de présentation. Souvent, elles faisaient perdre des points aux candidats parce que la qualité du français y était médiocre. La lettre de présentation est une forme de politesse qui doit accompagner un CV. En revanche, vous pouvez créer un modèle que vous complèterez en moins de 15 minutes. Gaspiller une avant-midi à rédiger une lettre, c’est complètement inutile.

Vous trouverez ici mon meilleur article sur la lettre de présentation : CLIQUEZ ICI. 

En conclusion…

J’espère que vous aurez trouvé ici la réponse à vos questions sur la recherche d’emploi. Souvent, ce n’est pas une situation que l’on choisit. C’est une opportunité pour vous de vous réinventer et de dépasser vos limites! Bonne chance!

Pour obtenir encore plus d’informations, vous pouvez vous procurer la formation « Les 9 étapes vers l’emploi de vos rêves »

Questions sur la recherche d’emploi

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage