Un chausson avec ça?

Un chausson avec ça?

Ma première, première job à 15 ans, c’était le McDo à Blainville! Pendant ma formation, on m’a expliqué qu’à chaque client, je devais soit offrir un format plus grand ou encore faire une vente à suggestion. Vous savez, le fameux « un chausson avec ça? ».

Je trouve ça encore drôle de penser qu’il fallait que ça ait l’air naturel! Je me faisais un devoir de faire mon travail de mon mieux!

Booster les ventes, mais à quel prix?

Le 24 décembre, je me suis présentée dans une boutique pour me faire un cadeau de moi à moi. Je savais exactement ce que je voulais. L’objectif était d’entrer, trouver mon cadeau, payer et partir. Il me restait 4 autres boutiques à faire avant de me présenter chez ma mère, dont la SAQ! Priorité aux priorités !!!

Bien que j’aie mentionné au vendeur que j’avais trouvé tout ce dont j’avais besoin, il a quand même cru pertinent de me faire sa vente à suggestion! OK, c’est Noël, je vais jouer le jeu! Après 10 minutes à l’entendre parler d’un sujet qui ne m’intéresse pas, pour lequel je n’ai pas de besoins présentement, je tente de conclure la discussion. En fait ce n’était pas un seul produit qu’il tentait de pousser, c’est un ensemble complet de 5-6 produits différents et pour lesquels j’ai eu droit à une explication plus que complète. Sans compter 2 autres suggestions à la caisse!

Bravo, mon grand, ton boss va être fier de toi! T’as fait ta vente à suggestion, maintenant, est-ce que je peux aller chercher mes bouteilles de vin?

L’art de gonfler une facture…

Intéressez-vous à la personne en premier.

Pourquoi vous visite-t-elle aujourd’hui? Quel est son objectif? Est-ce que c’est sa première visite dans votre boutique? Qu’est-ce qui motive ses achats aujourd’hui?

Faites votre suggestion en vous basant sur votre cueillette d’information.

En entrant dans la boutique, je suis allée dans les rangées qui contenaient ce que je recherche. Le vendeur aurait pu faire 2 choses : me proposer un produit complémentaire (un chausson avec ça) ou me proposer un produit de qualité supérieure (aimeriez-vous une grande frite avec votre trio?).

Je sais qu’il y a des produits qui doivent être « poussés », selon les consignes de la direction ou du siège social. Quand vous ne faites que faire le perroquet et que vous ne portez pas attention aux besoins du client en avant de vous, vous allez le perdre.

Le vendeur en question va avoir ses points sur son évaluation annuelle, mais il perdra certainement des points avec moi! Et encore pire, il n’a pas réussi à augmenter ma facture.

L’intention de servir doit guider votre intervention.

Je sais que je vais me faire chicaner par certains gestionnaires dans le merveilleux monde du détail! Je comprends parfaitement qu’il peut y avoir des concours, des produits qui sont plus payants pour vous ou peut-être même un « loss leader » que vous voulez absolument que j’achète. Nous ne sommes plus en 1995!

Nous sommes en 2019. Il faut ramener le client au centre de vos interventions. La règle numéro 1 en ventes est que personne n’aime se faire « vendre ». Personne ne se présente dans une boutique avec en tête : « Hey! J’ai vraiment envie de me faire closer par un vendeur agressif aujourd’hui! ».

Par contre, si me propose des produits qui complètent mes achats et qui me permettront de mieux en profiter, j’achète. Si on me propose un produit similaire de qualité supérieure, j’achète. Si on essaie d’améliorer mon expérience client, j’achète!

Le mot de la fin…

J’ai fini par finir mon magasinage de Noël, j’ai visité la SAQ, et je vais donner une 2e chance à cette boutique pour le Boxing Day!

Chers amis vendeurs, ayez la satisfaction de votre client à cœur. Posez des questions pour mieux répondre à ses besoins. Faites votre vente à suggestion avec votre jugement, le gros bon sens a toujours sa place!

Vous aimerez également :

Ventes – Les 3 choses à faire pour augmenter votre chiffre d’affaires

Comment utiliser le marketing de contenu pour maximiser vos ventes

Les 6 clés pour motiver votre équipe de ventes.

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage