Avec plus de 660 millions d’utilisateurs à travers le monde, LinkedIn est la meilleure plateforme pour faire avancer votre carrière et développer des affaires B2B. C’est particulièrement intéressant lorsqu’on est en recherche d’emploi pour faire des recherches sur les entreprises, les gestionnaires et pour faire du réseautage. Cependant, plusieurs utilisateurs ont des mauvaises habitudes qui leur font perdre de la crédibilité et nuisent à l’atteinte de leurs objectifs. Voici 6 faux-pas à éviter sur LinkedIn.

Bonjour Mylène! Comment ça va aujourd’hui?

Qu’est-ce que ça veut dire? J’ai tendance à ignorer ce type de message. Au lieu d’envoyer des insignifiances, allez-y avec un message substantiel qui explique la raison pour laquelle vous êtes entré en relation avec votre interlocuteur.

Au même titre que vous n’enverriez jamais un courriel avec un simple « Bonjour! Ça va? », un message qui explique les raisons précises pourquoi vous contactez est beaucoup plus avisé. Vous avez beaucoup plus de chance d’obtenir une réponse favorable à votre demande.

Les demandes de connexions sans message personnalisé

Je plaide coupable de cette pratique. Pour ajouter un message personnalisé à une demande de connexion, vous devez visiter le profil de la personne que vous souhaitez ajouter à votre réseau. Prendre un instant pour indiquer la raison de votre demain est une simple politesse. Vous aurez plus de chance de voir votre demande acceptée.

Ce que vous voulez éviter c’est que plusieurs personnes rapportent votre demande comme « indésirable » ou encore « je ne connais pas cette personne ». Lorsque vous accumulez ces mentions, LinkedIn peut vous obliger à donner le courriel d’une personne pour l’ajouter ou simplement vous empêcher de faire des demandes.

Utiliser un robot pour communiquer à votre place.

Les robots ne peuvent pas « connecter » pour vous. Ces derniers copient et collent vos informations dans des messages pré faits qui n’ont peut-être aucun lien pour vous, aucune valeur ajoutée. Pour réussir sur LinkedIn, vos communications doivent être personnalisées.

Je suis la première à prôner l’automatisation des processus, sinon, j’aurais besoin d’une armée de secrétaires pour faire mon administration! Peut-être que les robots de conversations vous font vous sentir plus important! Pour développer votre entreprise, vous devez amener l’humain au centre de vos communications.

Bitcher ou ventiler publiquement sur vos anciens employeurs

Une empreinte digitale négative est pratiquement impossible à effacer. Celle-ci peut être la différence entre obtenir l’emploi que vous convoitez et demeurer sur le chômage jusqu’à la fin de la nuit des temps!

Votre façon de vous exprimer à propos de vos anciens patrons ou collègues en dit beaucoup plus sur vous que sur eux. Les gens qui voient ces commentaires désobligeants s’imaginent ce que vous direz à leur endroit et vont probablement choisir de passer leur tour! Gardez votre contenu sur LinkedIn professionnel, honnête et positif. Ce sera beaucoup plus facile pour vous de progresser vers l’atteinte de vos objectifs.

Le contenu plagié

Il y a quelques années, un africain a littéralement plagié un de mes articles les plus populaires. Il avait copié l’image et le texte complet de mon blogue. C’est insultant. Et c’est facile d’éviter ce faux-pas sur LinkedIn

Difficile de poursuivre en Afrique pour ce genre d’offense. J’ai pris des captures d’écran de mon article original et de l’article du copieur et j’en ai fait une publication sur mon compte LinkedIn. À ce jour, il s’agit de la publication à laquelle j’ai reçu le plus de réactions ou de commentaires.

Au lieu de copier le contenu, partagez à partir de la publication ou citez vos sources. Le plagiat affecte rapidement une réputation et c’est difficile de passer par-dessus ensuite.

La demande de connexion suivie d’un « pitch de ventes ».

Sérieusement, c’est NON. Sur Facebook, bien que mon profil indique que je ne suis pas disponible, que je suis inactive, je reçois chaque semaine des demandes d’amitiés de personnes que je ne connais pas. Sur LinkedIn, c’est tout aussi importun. C’est encore pire quand la personne ne comprend pas que le fait que j’ignore ses messages démontre que je n’ai pas d’intérêt.

Avant de « demander en mariage » un contact sur LinkedIn, vous devez développer la relation. Pour ce faire, vous pouvez commenter, cliquer j’aime ou encore partager les publications de vos prospects. De cette façon, vous aurez « mérité » le droit d’offrir vos produits et services.

Le mot de la fin…

LinkedIn est un outil magnifique et j’espère que ces stratégies vous permettront d’être plus efficace. J’espère que vous aurez apprécié ces 6 faux-pas à éviter sur LinkedIn.

Vous aimerez également…

3 stratégies pour accélérer votre recherché d’emploi sur LinkedIn.

5 « DON’T » pour votre profil LinkedIn!

4 tendances pour recruter les meilleurs talents

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Voir les options de partage
Cacher les options de partage